League Cup : Frank Lampard, "welcome home"

Reuters

Londres, terre de souvenirs et d’émotions. Dans les travées de Stamford Bridge, nombreux seront les privilégiés à scruter au bord du terrain la silhouette de Frank Lampard pendant ce 4ème tour de Coupe de la Ligue. L’ex-milieu des Blues incarne à lui seul le « Chelsea-winner » de l’ère Roman Abramovitch. Débarqué dans l’équipe à l’été 2001 après cinq ans à West Ham, son club formateur, il devient tout de suite incontournable sous les ordres de Claudio Ranieri, aux côtés d’un certain Emmanuel Petit.

Il lui faudra néanmoins attendre 2005 pour remporter son premier championnat avec les Blues, un an après l’arrivée du milliardaire russe à la tête du club. Saison où il sera aussi élu joueur de l’année par les supporter du club. A partir de cette date, les titres vont s’empiler pour les Londoniens avec José Mourinho, Carlo Ancelotti, Roberto Di Matteo et Rafael Benitez. Avec comme dénominateur commun le fameux numéro 8, pièce maitresse de l’entrejeu des Blues.

MU à la trappe, merci Lampard !

« C'est une occasion spéciale pour moi. A cause de ma carrière de joueur, de mon affiliation avec le club, du lien que j'ai avec les supporters et les gens au club, avouait Frank Lampard lundi en conférence de presse. C'est un tirage spécial pour moi. Je vais pouvoir retourner voir les gens dans les coulisses et voir plus de 40 000 amis dans le stade. »

Quatre ans après son départ controversé à Manchester City puis sa fin de carrière à New York, le néo-coach retrouve la pelouse de ses grands exploits et de ses buts mémorables. Un accueil chaleureux devrait lui être réservé avant le coup d’envoi et le début des hostilités. Normal pour une si grande légende, qui a eu la bonne idée d’éliminer le rival Manchester United à Old Trafford au tour précédent (2-2, 7-8 tab). On n’oublie pas ses racines si facilement.


>