League Cup : Face à City, MU pourra-t-il le refaire ?

Reuters
"Fantastique". Après la facile victoire (3-0) de son équipe contre Colchester (D4) mercredi soir, Ole Gunnar Solskjaer a réagi ainsi à l’évocation de l’adversaire dont les Red Devils ont hérité dans le dernier carré de cette Coupe de la Ligue : Manchester City. Un nouveau derby, en aller-retour (7 ou 8 et 28 ou 29 janvier), qui rappelle de bons, et récents, souvenirs à l’entraîneur norvégien. Car le 7 décembre dernier, Manchester United était allé s’imposer 2-1 chez son voisin, le reléguant encore plus loin de Liverpool dans une course au titre où Anthony Martial et les siens (6e) sont distancés depuis bien longtemps.

Lors de cette victoire à l’Etihad Stadium qui s’était dessinée dans la première demi-heure, avec un penalty de Rashford (23e) puis une réalisation de Martial (29e), de nouveau buteurs mercredi, Solskjaer admet avoir beaucoup tremblé. "On a dû s’accrocher. Parce qu’il y a des choses qu’on doit beaucoup mieux faire, s’est-il rappelé, avant de se projeter sur cette double confrontation. On les respecte vraiment. Pour moi, c’est la meilleure équipe d’Angleterre. Mais on a montré qu’on pouvait leur poser des problèmes. Je crois que ça va être deux matches fantastiques. Et je ne pense pas que l’on puisse battre City deux ou trois fois de suite avec la même tactique. On va donc devoir faire encore mieux que la dernière fois. Et je suis sûr que Pep va enflammer son équipe."

Face aux doubles tenants du titre, les pensionnaires d’Old Trafford rêveraient, comme de nombreuses formations européennes, de disposer d’un renfort d’exception : Erling Haaland. Très convoité, le jeune buteur norvégien de Salzbourg (28 buts en 22 matches), est notamment annoncé du côté de MU, mais aussi de Leipzig ou de Dortmund. Son compatriote Solskjaer, qui l’a eu sous ses ordres à Molde, a encore reconnu que l’attaquant de 19 ans est un joueur qu’il "apprécie. On recherche toujours les bons joueurs. Erling a bien grandi, et il doit continuer à le faire où il le souhaite", a confié à Viasport l’entraîneur mancunien, quelques jours après avoir déclaré que le prodige savait ce qu’il allait faire. Retrouver son ex-coach ?

>