Valence-Parejo: "Nous avons écrit l'histoire"

Ce samedi au stade Benito Villamarin de Séville, Valence a créé la surprise en dominant Barcelone en finale de la Coupe du Roi (2-1). Ce succès du club ché prive le Barça du doublé Liga-Coupe d'Espagne. Il met également fin à une hégémonie, longue de quatre ans, des Catalans dans cette compétition.

Au coup de sifflet final, le capitaine valencian, Dani Parejo, laissait éclater sa joie, lui qui avait dû quitter ses partenaires sur blessure en seconde période, remplacé par le Français Geoffrey Gondogbia (65e).

"J'ai passé de très mauvais moment. Valence mérite beaucoup plus de joies telles que celle-ci. Je remercie les supporters, mes coéquipiers, le club... Nous avons écrit l'histoire."