Real Valladolid - Ben Arfa va-t-il avoir sa chance ?

Valladolid

L’image n’a pas manqué d’interpeller. Lors de l’égalisation d’Enes Ünal sur penalty mardi dernier face à Getafe (1-1), les caméras ont filmé la réaction des remplaçants de Valladolid dans les tribunes. Des joueurs avec un masque de protection, qui respectaient la distanciation sociale dans les tribunes du stade José Zorrilla, et qui ont tous célébré ce but, à l’exception d’un seul d'entre eux : Hatem Ben Arfa, resté immobile. Une scène qui n’a évidemment pas échappé aux réseaux sociaux, où beaucoup, à commencer par les supporters de Valladolid s’interrogent sur la situation du Français.

 

Malgré les cinq changements, il ne joue pas


Car l’ancien prodige de Clairefontaine, dont le contrat doit théoriquement se terminer à la fin du mois mais qui aurait prolongé de quelques semaines, n’a pas joué la moindre minute lors des deux derniers matchs de l’actuel 15e de Liga. Alors qu’une grande partie de l’effectif a eu sa chance grâce à la règle, a priori temporaire, des cinq changements. Resté remplaçant face aux banlieusards madrilènes, il n’était pas non plus entré en jeu trois jours plus tôt contre l’Atlético au Wanda Metropolitano. Depuis le redémarrage d’une saison interrompue par la pandémie de Covid-19, il n’a ainsi disputé que 16 minutes en quatre rencontres, contre le Celta Vigo. Une grosse déception pour celui qu’on disait en grande forme avant cette reprise, et dont l’entraîneur et les coéquipiers avouaient attendre beaucoup lors de cette fin de saison.

 

Enfin du temps de jeu à Séville ?


Paie-t-il sa rentrée très compliquée face aux Galiciens ? Il était apparu emprunté et en manque de rythme lors de ce quart d’heure contre le Celta. Son entraîneur, Sergio Gonzalez, n’avait guère apprécié, et ne s’était pas privé pour le dire en conférence d’après-match. De nouveau interrogé quelques jours plus tard sur le cas de l’ex-Rennais, le technicien espagnol a confié qu’il devait se montrer patient. "Il doit attendre d’avoir une opportunité", avait-t-il lâché à l’issue de la défaite à Madrid. Une opportunité qui n’est donc pas venue non plus face à Getafe. Est-ce que ce sera encore le cas vendredi soir (22h), sur la pelouse de Séville, autre formation du Top 5 ?


>