Real Mardrid - Vinicius, le crack explose enfin !

Reuters

Même s'il a parfois paru retomber dans ses travers lors du Clasico (2-1 pour le Real au Camp Nou), la mue de Vinicius cette saison est incontestable. La saison dernière, il affichait un des pires taux d'efficacité de Liga avec seulement 20% d'occasions franches converties. Depuis la reprise, avec cinq buts en neuf journées, il affiche déjà son meilleur total après ses trois premières années achevées à deux, trois et trois réalisations. Devenu titulaire indiscutable depuis l'arrivée de Carlo Ancelotti sur le banc, le virevoltant ailier brésilien de 21 ans a ajouté à ses fulgurances un vrai travail devant la cage adverse, à l'image de son but sublime en Ligue des champions face au Shakhtar Donetsk (0-5) au terme d'un slalom foudroyant.
 




Son entraîneur italien le qualifiait dès le début de la saison de "joueur très important", ce que l'ancienne légende du club Guti estime également pour Mundo Deportivo : "Non seulement au Real, mais aussi au niveau européen." Le joyau couvé par le Real est le joueur à avoir réussi le plus de percées ballon au pied depuis le début de saison dans toute la Liga (32), ainsi que le plus de percées s'étant conclues dans la surface adverse (9). Et si son Clasico a été marqué à nouveau par quelques scories, impossible de lui reprocher de ne pas essayer : il a tenté neuf dribbles - et en a réussi quatre -, égalant le record du club depuis quinze ans dans un match face au Barça, auparavant détenu par Kaka, Marcelo et Cristiano Ronaldo.

En août, sur le terrain du Bétis (0-1), il avait aussi tenté quatorze dribbles, soit le meilleur total du club sur un match depuis Cristiano Ronaldo en 2012 - seize contre Villarreal. Finalement adoubé par Karim Benzema, qui voit en lui un "crack" (selon ses propres mots après le carton contre le Shakhtar), un coéquipier enfin capable de lui ouvrir des brèches et de lui offrir des munitions - enfin un partenaire à faire briller, aussi -, il était déjà devenu la saison passée le deuxième plus jeune joueur de l'histoire de la Ligue des champions à inscrire un doublé en quarts de finale, derrière Kylian Mbappé (18 ans pour le Français, 20 ans pour le Brésilien). En mars 2020, il était aussi devenu le plus jeune buteur du Clasico au 21eme siècle devant Lionel Messi. Mais tout ça, c'était pour l'histoire. Désormais, place au présent.


>