Lionel Messi s’attaque de nouveau à sa direction du Barça

Reuters

Contrairement aux informations qui ont circulé, les joueurs de l’équipe première du FC Barcelone n’ont pas refusé de réduire leurs salaires pour aider leurs clubs.

Lionel Messi, le capitaine et vedette de l’équipe, vient de l’attester lui-même à travers un communiqué publié sur son compte Instagram. L’Argentin a tout expliqué et il en a aussi profité pour tancer une partie de ses dirigeants blaugrana. Ceux qui ont laissé planer l’idée d’un manque de solidarité de la part de l’effectif pro. « Nous avons été surpris qu'à l'intérieur même du club, certains aient tenté de nous mettre la pression pour faire quelque chose que nous avions toujours eu envie de faire depuis le début », a-t-il déploré. Une offensive qui risque de faire couler beaucoup d’encre, surtout que c’est la deuxième fois déjà cette saison que le sextuple Ballon d’Or met en lumière un problème de communication avec la direction.

 

Pour ce qui est des salaires, Messi a bien précisé que l’ensemble des joueurs se sont résolus à réduire de 70% leurs émoluments. « Notre volonté a toujours été d'appliquer une baisse de nos salaires car nous comprenons parfaitement qu'il s'agit d'une situation exceptionnelle et nous sommes les premiers à avoir TOUJOURS aidé le club quand il nous l'a demandé. Nous l'avons même fait plusieurs fois de notre propre initiative à d'autres moments où nous estimions que c'était nécessaire ou important (…) Pour notre part, le moment est arrivé d'annoncer que, en plus d'une baisse de 70% de nos salaires durant l'état d'urgence, nous allons aussi apporter notre contribution pour que les employés du club puissent toucher 100% de leurs salaires durant cette période. »

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Une publication partagée par Leo Messi (@leomessi) le 30 Mars 2020 à 4 :11 PDT

 

 

 

« Nous cherchions la meilleure formule pour aider le club »

 

A ceux qui pourraient juger l’initiative des Blaugrana comme étant tardive, en comparaison avec d’autres grands clubs européens, l’international albiceleste a aussi réservé une réponse : « De fait, si l'accord a été retardé de quelques jours, c'est simplement parce que nous étions en train de chercher la meilleure formule pour aider le club et aussi tous ses salariés en ces temps difficiles. Si nous n'avons pas parlé jusque-là, c'est parce que la priorité pour nous était de trouver de vraies solutions pour aider le club, mais aussi pour aider ceux qui vont être le plus affectés par cette situation ». Enfin, Messi a ponctué sa lettre par un message de soutien à tous les fans barcelonais : « Nous ne voulons pas vous quitter sans envoyer un affectueux coucou et beaucoup de force à tous les supporters du Barça qui vivent mal ces moments si difficiles, ainsi qu'à tous ceux qui attendent patiemment la fin de cette crise chez eux. Nous allons sortir très vite de cette situation et nous le ferons tous ensemble. Vive le Barça et vive la Catalogne ».