Liga : Messi se signale avant le Ballon d’Or

Sauf énorme surprise de dernière minute, Lionel Messi remportera ce lundi le sixième Ballon d’Or de sa carrière, après ceux gagnés en 2009, 2010, 2011, 2012 et 2015. Bien que les votes soient clos depuis un bon moment, l’Argentin ne s’est pas privé d'un dernier rappel à l'ordre aux yeux de tous. A savoir, qu’il était l’un des meilleurs joueurs en ce moment, et plus généralement cette saison. Dimanche face à l’Atlético Madrid, « la Pulga » a ainsi évité au FC Barcelone un match nul qui lui tendait pourtant les bras (0-1), grâce à un nouveau coup de génie sorti de nulle part.




Dans les dernières minutes du choc de la 15eme journée de Liga, Messi, après un une-deux avec Luis Suarez, a mystifié Jan Oblak d’une frappe imparable au ras du poteau de l’entrée de la surface (86eme) et a ainsi scellé du même coup le succès de son équipe au Wanda Metropolitano. Un nouveau fait d’armes signé de « la Pulga » qui tombe à point nommé, afin d’écorner les possibles critiques qui suivront son nouveau triomphe en tant que « meilleur joueur du monde. »

Un « but en or » avant le Ballon d’Or ?

Forcément, ce lundi, la presse espagnole, aussi bien catalane que madrilène, ne s’est pas fait prier pour mettre en avant l’Argentin de 32 ans. « Ballon d’Or » ou encore « but en or », le numéro 10 du Barça est logiquement omniprésent sur les différentes Unes des journaux sportifs en Espagne, avec à chaque fois des titres en lien avec la tant attendue cérémonie du jour, qui se déroulera au Théâtre du Châtelet à Paris. Messi devrait d'ailleurs conserver cet honneur mardi, après son nouveau sacre dans le plus prestigieux trophée individuel. Lui, qui est celui qui a été le plus décisif en club cette saison.




Avant cela, Diego Simeone, l’entraîneur des Colchoneros, n’avait, lui, pu que s’incliner devant le génie de son compatriote. « Je ne me sens pas impuissant, non, parce que quand on affronte une équipe qui marque un beau but, on ne peut qu’applaudir. Quand j’ai vu la contre-attaque, je savais qu’il y aurait beaucoup de danger. Messi et Suarez travaillent si bien ensemble et c’était un joli but », a reconnu un brin fataliste « El Cholo » en conférence de presse.

La Liga : Messi éteint l'Atlético !