Liga (J36) : Le Barça craque à Levante

Sans faire une saison éblouissante, l'Atlético se dirige bien vers un nouveau titre de champion d'Espagne. Et les Colchoneros le doivent autant à leur persévérance qu'à l'inconstance des deux géants. Car à l'instar du Real Madrid, le Barça a connu trop d'accrocs, cette saison, pour être sacré. Ce déplacement à Levante est un symbole de sa campagne, chaotique et rocambolesque, entre espoirs et désillusions.

Le Barça récitait ses gammes avant de couper le courant...


Tout a pourtant si bien commencé dans ce match à la portée des Blaugranas. Servi par Pedri, Messi avait montré la voie (1-0, 26e), avant que le jeune passeur ne se mue en buteur sur un service d'Ousmane Dembélé (2-0, 36e). Bien dans ses crampons, le Barça récitait ses gammes.



C'est au retour des vestiaires que le courant a sauté. Sur un temps fort, les locaux ont trouvé les ressources pour égaliser en marquant deux buts en trois minutes, d'une tête puissante de Gonzalo Melero (1-2, 57e) et d'une demi-volée bien fouettée de Morales (2-2, 60e). Au pied du mur, les Catalans sont repartis au combat et Ousmane Dembélé a redonné l'avantage aux siens (3-2, 64e), mais une fois de plus, la bande à Koeman a craqué sur le fil. Sergio Leon a égalisé à sept minutes de la fin (3-3, 83e). Le score n'a plus évolué malgré des arrêts de jeu interminables. Un point devant le Real Madrid, le Barça est à une longueur de l'Atlético et manque l'occasion de prendre le fauteuil de leader.

 


>