Liga (J21) : Séville accroché à Valence

Invaincu depuis le 28 novembre dernier en Liga, le FC Séville aurait sans doute apprécier un autre résultat que ce match nul sans trop de saveur face à Valence. Dans une rencontre très fermée, le club andalou n'a pas eu à patienter longtemps pour bénéficier de l'ouverture du score. Consécutivement à un centre de Montiel qui a cherché à trouver Mir, le genou de Diakhaby, sur la trajectoire, a modifié la direction du ballon et l'a envoyé dans ses propres filets (7ème). Un nouveau coup du sort a été réservé à Valence avec la sortie sur blessure de son gardien, Cillessen, visiblement touché à l'adducteur et remplacé par Domenech (18ème), qui a célébré sa première apparition en Liga cette saison.

Une mauvaise opération pour les deux formations


Le FC Séville pourra longtemps se mordre les doigts en pensant à la tête de Rakitic, trop centrée sur le gardien du club Che (41ème). En effet, 3 minutes plus tard, le coup de tête de Guedes consécutif à un centre de Gaya a terminé sa course dans le but, ne laissant aucune chance à Diaz, le portier de Séville (44ème). Dos à dos lors de la mi-temps, les deux formations n'ont pas su faire redescendre la haute tension de la fin de première période avec plusieurs cartons jaunes distribués pour des échauffourées. Preuve de l'équilibre total et d'un manque d'ambition commun, à la 82ème minute, on pouvait constater que le compteur des tirs cadrés depuis l'égalisation affichait le nombre de 0. En fin de match, Gaya, le capitaine de Valence, a été expulsé avec un deuxième carton jaune pour un pied haut sur Ocampos (89ème).

Le score de parité final n'a arrangé aucune des deux équipes. Le FC Séville se situe à 4 points du Real Madrid alors qu'il pouvait se rapprocher à 2, tandis que Valence demeure toujours dans la première partie du tableau, grimpant de la 10ème à la 9ème place.

>