Le vestiaire barcelonais est derrière Griezmann

Reuters

Trois buts et quatre passes décisives. Tel est le bilan d’Antoine Griezmann après neuf matches sous ses nouvelles couleurs. Mais plus encore que ces statistiques, somme toutes honorables, c’est bien ses difficultés à combiner avec Lionel Messi ou Luis Suarez qui ne plaident pas en faveur du champion du monde tricolore. A tel point qu’Ernesto Valverde n’a pas hésité, dimanche, à le laisser sur le banc à l’occasion de la réception du FC Séville (4-0), donnant ainsi l’occasion à Ousmane Dembélé de se mettre en évidence.

Pourtant, à en croire Sport, ce manque de relation technique entre l’ancien Madrilène et ses nouveaux coéquipiers n’aurait rien à voir avec la supposée défiance du vestiaire blaugrana à son égard. Alors que certains assuraient encore cet été que certains Barcelonais avaient vu d’un mauvais œil l’arrivée du Français, le vestiaire ferait au contraire bloc avec lui. «Le vestiaire avec Griezmann», titre ainsi le quotidien catalan, assurant que les joueurs comme le staff technique font tout pour faciliter son adaptation à sa nouvelle équipe, convaincus que le Mâconnais peut les aider à retrouver les sommets, notamment en Ligue des champions.

Interrogé sur le sujet lors de son passage en conférence de presse ce mardi à Clairefontaine, Clément Lenglet ne dit évidemment pas autre chose. "Je côtoie Antoine au quotidien, je peux vous dire qu'il est très content. C'est quelqu'un de très positif. Il adore faire des blagues, il n'a pas changé entre l'équipe de France et Barcelone. Antoine vient d'arriver, le Barça joue un peu différemment de l'Atlético. Il a quand même mis trois buts, a ainsi assuré le défenseur barcelonais. C'est assez positif. Il travaille énormément pour l'équipe. Il est plus sur un côté avec nous. Il nous aide par son talent, son sens du sacrifice. Pour moi, il n'y a pas de cas Antoine Griezmann comme vous essayez de me le faire dire."