Le Barça met son Clasico entre les mains de Neto

Reuters

Neto fait partie des neuf joueurs barcelonais qui n'ont encore jamais joué un Clasico. Mais contrairement aux autres, il est déjà assuré de débuter celui de ce samedi. En l'absence de Marc-André ter Stegen, en convalescence après une opération du genou droit pendant l'été, c'est le gardien de 31 ans qui sera titulaire dans le but catalan lors de la septième journée de la Liga face au Real Madrid. C'est un vrai test qui l'attend. Le Brésilien a été intéressant jusque-là mais il va devoir hausser encore un peu plus son niveau de jeu ce week-end. Auteur de huit arrêts, il n'a encaissé que trois buts, dont deux pénaltys, en cinq apparitions toutes compétitions confondues depuis la reprise.

Un rendement suffisant pour avoir la confiance de Ronald Koeman qui ne souhaite pas précipiter le retour de l'habituel titulaire. « Ne soyez pas pressés avec Marc-André (ter Stegen). C’est un excellent gardien, mais nous sommes sereins et nous sommes très satisfaits du travail de Neto » avait annoncé le coach néerlandais dans un point presse la semaine dernière.


Acheté 26 millions par le Barça, Neto va devoir briller

L'intérim de l'ancien gardien de Valence, de la Juventus et de la Fiorentina va se terminer dans les semaines à venir. Mais avant de retrouver le banc, il a une occasion de s'illustrer. Face au Real Madrid, le trentenaire qui aurait pu partir durant l'été va avoir une chance unique de prouver sa valeur. C'est la première fois depuis 2016 que Marc-André ter Stegen ne sera pas là pour garder le but catalan dans un Clasico. La pression est donc réelle sur les épaules de Neto. Il va avoir du boulot comme rarement depuis son arrivée au Camp Nou durant l'été 2019. Le natif d'Araxa avait été acheté à Valence pour 26 millions d'euros.

Un investissement important qu'il va tenter de justifier. Réaliser un clean-sheet face aux champions d'Espagne en titre serait le moyen idéal d'y parvenir. Mais face à Karim Benzema & co, la tâche s'annonce difficile. Lors de son passage chez les Che, il n'y est jamais parvenu. Titulaire pendant ses deux saisons passées à Mestalla, le Brésilien a encaissé neuf buts en quatre matchs de Liga face au Real Madrid. Un bilan qui n'avait pas empêché son équipe de l'emporter 2-1 lors de la 30eme journée du championnat d'Espagne 2018-2019. Même s'il n'a jamais joué un Clasico, Neto connaît donc la recette pour faire tomber la Maison-Blanche.