La Liga - Séville, des exploits pour rien ?

Panoramic

Tombeur de l'Atlético Madrid la semaine dernière (1-0), le FC Séville compte 58 points après 29 journées de Liga. Dans son histoire, le club andalou n'a jamais fait mieux à ce niveau du championnat. A l'approche du sprint final, battre le record de 76 points établi en 2014-2015 pourrait être le seul objectif des hommes de Julen Lopetegui. Avec onze unités d'avance sur la Real Sociedad et la cinquième place, ils ont déjà pris le large dans la course à la Ligue des Champions. Mais avec sept longueurs de retard sur Barcelone avant le match à jouer contre le Celta Vigo ce lundi soir, les Rojiblancos semblent partir de trop loin pour espérer s'inviter sur le podium.

Une issue regrettable quand on pense à leur niveau de jeu des dernières semaines. Des efforts qui pourraient rester vains si le trio de tête ne craque pas. Les coéquipiers d'Ivan Rakitic ont été handicapés par un premier quart de saison compliqué. Ils n'occupaient que la dixième place après la huitième journée. Ils partaient de trop loin pour espérer plus qu'une deuxième qualification consécutive pour la C1. Les 12 matchs sans défaite au cœur de l'hiver ou les points grappillés face au top 3 (nul face à Barcelone, victoire contre l'Atlético) risquent de ne pas suffire : les Andalous se dirigent vers une fin de saison anormalement calme.

Le Séville FC n'a presque plus rien à jouer


Le FC Séville n'a plus que le championnat à jouer depuis début mars. Sorti des poules de la Ligue des Champions, le club espagnol a été éliminé dès les huitièmes de finale par le Borussia Dortmund. En Coupe du Roi, malgré une victoire sur le Barça lors de la demi-finale aller, il n'a pas réussi à se qualifier pour la finale. Il ne lui reste donc plus que neuf matchs de Liga à jouer avant d'achever une saison potentiellement record mais sans le moindre titre ni grand frisson.

Alors qu'à domicile, le huis clos restera la norme jusqu'au bout de la saison de Liga, c'est à l'extérieur que les Sévillans vont jouer les matchs les plus importants : à San Sebastian face à la Real Sociedad le 18 avril mais aussi à Madrid contre le Real trois semaines plus tard. Ramener un résultat de la capitale pourrait augmenter leurs chances de battre le record de points de l'histoire du club et surtout faire la différence dans la course au titre. A l'heure actuelle, il semble que c'est le seul moyen pour le FC Séville de s'y mêler.


Séville piège l'Atlético et relance la Liga !


 


>