La Liga - Le Barça perd encore un défenseur

Reuters

Un nouveau coup dur. Contraint de quitter ses partenaires lors du succès de la Belgique face à la Suisse (2-1), Thomas Vermaelen doit se dire qu’il est maudit. "Il a ressenti quelque chose aux ischio-jambiers de la cuisse droite. Un scanner sera effectué dans les 48 heures", a expliqué le sélectionneur Roberto Martinez pour Le Soir. Une nouvelle évidemment catastrophique pour le joueur mais également pour son club.

Alors qu’il n’a pas été épargné par les blessures depuis son arrivée en catalogne, Vermaelen avait l’opportunité de prendre la suite de Samuel Umtiti, lui aussi blessé et qui pourrait bien ne pas revenir sur les terrains avant 2019 s’il devait en passer par une opération pour soigner son cartilage du genou. Une douleur qui ne passe pas malgré les soins intensifs pratiqués sur le défenseur international tricolore.

C’est d’autant plus problématique pour Ernesto Valverde que la défense barcelonaise est clairement pointée du doigt avec notamment un Gerard Piqué qui tarde à montrer son meilleur visage cette saison et qui est directement impliqué sur plusieurs buts. L’absence de Vermaelen a été estimée dans un premier temps à 4 semaines mais ce sera affiné avec les examens prévus ce lundi. En attendant, Clément Lenglet, de retour de suspension, sera associé à Gerard Piqué lors d’une période très chargée avec la Ligue des champions ou encore le Clasico. Avant cela, il y aura le duel contre son ancien club, Séville, samedi, avec la première place du championnat pour enjeu.  

Une première à oublier pour Lenglet :