La Liga - FC Barcelone - Vermaelen, la stat qui en dit long

Reuters

La concurrence en charnière est désormais réduite à peau de chagrin au FC Barcelone, et ce pour encore quelques matches. Car outre Samuel Umtiti, confronté à un problème de cartilage à un genou, Thomas Vermaelen est rentré blessé en Catalogne après le match de la Belgique contre la Suisse en Ligue des nations (2-1). Le diagnostic est tombé en ce début de semaine, le Diable Rouge souffre d'une lésion musculaire à la cuisse droite qui l'éloignera vraisemblablement des terrains pour six semaines. Et peut-être plus, car l'intéressé est sans aucun doute le meilleur client de l'infirmerie barcelonaise depuis son arrivée au club à l'été 2014.

Dans les pas d'Abou Diaby et Gourcuff ? 

Ainsi, El Mundo Deportivo a fait le compte de ses pépins physiques en Espagne depuis son transfert en provenance d'Arsenal, pour la modique somme de 19 millions d'euros. Le Barça ne recrute déjà pas beaucoup de défenseurs centraux depuis quelques années, mais avec des renforts de ce type, les problèmes défensifs seraient difficiles à surmonter pour le champion d'Espagne en titre. Car le cas Thomas Vermaelen n'est pas sans rappeler ceux des Michael Owen, Jonathan Woodgate, Abou Diaby et autre Yoann Gourcuff, dont les carrières ont été plus ou moins freinées par des blessures à répétitions. Ainsi, de l'autre côté des Pyrénées, le Belge a manqué en tout et pour tout 94 rencontres toutes compétitions confondues, et 17 autres le temps de son prêt sous les couleurs de l'AS Rome en 2016-2017.

Les cuisses, les mollets, les genoux, les mains, la hanche, la pubalgie, ... Les maux de Thomas Vermaelen au cours des dernières années en font presque une recrue fantôme pour le FC Barcelone. Et s'il parvient en effet à revenir dès la fin du mois de novembre de cette nouvelle blessure, il aura alors manqué sept ou huit nouvelles rencontres, dont les chocs face à l'Atlético, l'Inter Milan par deux fois, le Séville FC ou le Clasico. Au moins, durant cette période, Clément Lenglet et Gerard Piqué auront l'opportunité de parfaire leur entente et les automatismes en attendant le retour de la concurrence.


>