Koeman attend plus d’Ansu Fati (Barça)

Le Barça s’est baladé dimanche soir à l’occasion de son premier match de championnat face à Villarreal (4-0). Et l’artisan numéro un de ce brillant succès a été Ansu Fati. Du haut de ses 17 ans, le jeune international espagnol a illuminé cette rencontre par sa classe, s’offrant en prime un joli doublé.

 

« Ansu Fati doit encore améliorer des choses »

 

Au coup de sifflet final, Ansu Fati a eu droit aux éloges et compliments de toutes parts, sauf ceux de Ronald Koeman, son entraineur. Perfectionniste, ce dernier a préféré mettre en avant les domaines dans lequel son jeune prodige a failli. « Nous devons souligner le jeu et les performances d'Ansu Fati, a commencé par lâcher le coach néerlandais aux journalistes. Je me plaignais un peu la semaine dernière du fait qu'il n'avait pas le niveau maximum de performance en pré-saison. Il n'a que 17 ans, il aura un bel avenir, mais il doit améliorer les choses. Parfois, il manque un peu de concentration. »

   

La prestation du numéro 22 du Barça mérite quand même d’être saluée, surtout qu’il est le plus jeune joueur dans les cinq grands championnats à aligner dix buts ou plus depuis l’entame du précédent exercice. Son coach ne pouvait contester cette réalité. « L’une de mes critiques a été lors du match amical contre Elche - il n'était pas bon. Aujourd'hui, il l'était. Son intensité à l'extérieur était immense, il a joué un grand match et nous avons profité de ses qualités », a tempéré le Néerlandais. De quoi rassurer un peu le jeunot.

Ansu Fati premier buteur du Barça !