Koba Koindredi, le Français qui monte à Valence

Après neuf matchs passés sur le banc, Koba Koindredi a enfin eu l'occasion de jouer ses premières minutes en Liga. La semaine passée, le joueur de 19 ans a remplacé Vicente Esquerdo pour participer à la fin du match Grenade-Valence (2-1). Une nouvelle étape dans son apprentissage. Lors de cette rencontre comptant pour la 16eme journée du championnat d'Espagne, le Français a fait ses débuts au plus haut niveau.

Déjà titulaire quelques jours auparavant en Coupe du Roi face à Terrassa, une équipe de quatrième division, il a gagné la confiance de son staff au point de jouer ses premières minutes en Liga. Une récompense méritée pour le Néo-Calédonien, très intéressant avec le centre de formation valencien depuis son arrivée en Espagne. En deux ans, le milieu de terrain est monté en puissance pour briller avec les U19 en Youth League et au sein de la réserve qui évolue en Segunda B, la troisième division espagnole.



Ses prestations dans les divisions inférieures lui ont permis d'accéder à l'élite du football espagnol. Depuis plusieurs semaines, il s'entraînait au quotidien avec le groupe professionnel aux côtés de ses compatriotes Eliaquim Mangala ou Kevin Gameiro. Sa conduite de balle, sa vision du jeu, sa qualité technique bien au-dessus de la moyenne et son aisance à casser les lignes aussi bien par la passe que par le dribble sont des atouts qui ont convaincu Valence de miser sur lui. Le club espagnol l'a acheté à Lens en janvier 2019. Deux ans plus tard, et plus tôt que prévu, cet investissement est en passe d'être rentabilisé. Avant ses 20 ans, le Bleuet est en mesure de faire des apparitions dans l'entre-jeu d'un club de Liga. Une vraie réussite qui se traduit aussi sur la scène internationale. En parallèle à son intronisation dans le groupe professionnel de Valence, Koba Koindredi a intégré l'équipe de France U20 après avoir connu toutes les autres catégories d'âge.

Une prolongation déjà en discussion ?


Depuis ses premières années à Fréjus - Saint-Raphaël, sa progression a été linéaire et son potentiel reste énorme. Polyvalent, le gaucher est un milieu de terrain très complet qui peut être aussi efficace à la relance qu'à la récupération. Un profil très intéressant dans le football moderne. Ses qualités lui ont permis de sortir du banc pour découvrir la Liga et peut-être s'y installer pour longtemps. Celui qui est comparé à Geoffrey Kondogbia est sous contrat jusqu'en 2022 mais des négociations pour une prolongation auraient déjà été entamées. Une preuve de plus qu'il devrait très vite jouer plus que quelques minutes dans le championnat d'Espagne.


>