Griezmann et Messi se sont-ils enfin trouvés ?

Reuters

Et si c’était le déclic tant attendu ? Samedi soir à Grenade, où le Barça a signé une troisième victoire consécutive en s’imposant très largement (0-4), Antoine Griezmann et Lionel Messi ont enfin brillé ensemble. Les deux hommes ont inscrit un doublé, et le Français a délivré une passe décisive à l’Argentin, comme il l’avait déjà fait trois jours auparavant sur la pelouse de l’Athletic Bilbao (2-3).

Passe de Griezmann, golazo pour Lionel Messi !



C’est d’abord la renaissance du champion du monde 2018 qui fait beaucoup parler, puisqu’il restait sur neuf matchs consécutifs sans marquer. En plein doute ces derniers mois, il a réalisé l’une de ses prestations les plus abouties depuis qu’il a rejoint le club catalan à l’été 2019. Et cette renaissance du Tricolore coïncide avec la montée en puissance de Messi, buteur à sept reprises lors de sept derniers matchs et désormais seul meilleur buteur de Liga.

La relation entre les deux hommes semble d’ailleurs s’améliorer de match en match, eux qui se sont passés le ballon à 21 reprises à Bilbao. De quoi tordre le cou aux rumeurs entretenue par des proches du Mâconnais. A l’automne, l’ex-agent de Griezmann ainsi que son oncle avaient évoqué une mésentente, son ancien conseiller déclarant même que Messi n’avait "pas vu l’arrivée d’Antoine d’un bon œil."

Rakitic : "Si les deux commencent à marquer..."


Une sortie qui avait déplu au sextuple Ballon d’Or ainsi qu’à Ronald Koeman, l’entraîneur du Barça, et poussé Griezmann à mettre les choses au clair. Une affaire qui semble désormais derrière eux, alors que leur ex-coéquipier Ivan Rakitic avait lui assuré à Sport qu’ils "s’entendaient très bien. Les deux boivent du maté et passent beaucoup de temps ensemble dans le vestiaire. Si les deux commencent à marquer, on ne discutera plus de cela", prédisait ainsi le Croate.

Et c’est effectivement ce qu’il se passe aujourd’hui. Et alors que le retour d’Ansu Fati n’est pas attendu avant le mois de mars, pour le huitième de finale retour de Ligue des champions face au PSG, les deux hommes devraient de nouveau être alignés avec Ousmane Dembélé, qui connaît aussi un regain de forme, dans le 4-3-3 de Koeman mercredi soir à l’occasion de la demi-finale de Supercoupe sur la pelouse de la Real Sociedad, le club où Griezmann s’est révélé. Et contre qui il aura à cœur de confirmer cette bonne passe.