FC Barcelone : Que faire avec Suarez et Griezmann ?

Reuters

En raison de la pandémie de coronavirus, les différents championnats ne seront probablement pas terminés au 30 juin, alors que les contrats de nombreux joueurs évoluant dans des clubs européens arrivent à échéance à cette date. "On pense à modifier les statuts des contrats et accorder des dérogations temporaires pour allonger leur durée, initialement prévue jusqu’au 30 juin", a déjà assuré Gianni Infantino, le président de la Fifa, dans un entretien à la Gazzetta dello Sport.

Comme le Real Madrid, où seul Alphonse Areola, prêté par le PSG, ne sera plus sous contrat au 1er juillet, le FC Barcelone n’est pas, ou peu, concerné, puisque Arda Turan est l’unique joueur de l’effectif en fin de contrat. Et le Turc, qui a rompu son prêt avec Istanbul Basaksehir en janvier, devrait partir libre cet été.

Les principaux dossiers à gérer se trouvent donc au niveau des joueurs à qui il ne reste qu’une seule année de contrat. Le cas de Lionel Messi, que son président veut garder à vie, est évidemment particulier. Mais celui de son complice Luis Suarez (33 ans), gravement blessé au genou droit en début d’année, pourrait se révéler épineux.

Neymar ou Lautaro ?


Comme ceux d’Ivan Rakitic et Arturo Vidal, également en fin de contrat en 2021 et susceptibles d’être vendus cet été, afin de réduire la masse salariale et d’engranger des liquidités. Si le club catalan rêve du duo Neymar-Lautaro Martinez, il pourrait être contraint de se contenter d’un seul, car il doit équilibrer ses comptes. Ce qui pourrait également passer par un départ d’Antoine Griezmann, un an seulement après son arrivée.

D’après Sport, le champion du monde, qui a vécu une intégration délicate, ne serait pas vendu à moins de 100 millions d’euros. Et il pourrait aussi servir de monnaie d’échange. Comme d’autres joueurs du club blaugrana, qui auraient déjà été proposés au PSG l’été dernier pour tenter de faire revenir Neymar. Mundo Deportivo rapporte ainsi que le Barça a formulé à l’Inter une première offre de 70 millions, avec Vidal et Semedo, pour Lautaro Martinez. Et ce n’est sans doute que le début…