FC Barcelone : Pjanic aura-t-il une deuxième chance pour convaincre ?

Qui mettra fin au calvaire de Miralem Pjanic ? Recruté en 2020 par le FC Barcelone pour 60 millions d'euros dans un deal mêlant Arthur Melo, qui a fait le chemin inverse, le Bosnien doit probablement regretter son choix. En effet, un an après, cet échange de bon procédé entre le Barça et la Vieille Dame a clairement profité aux deux équipes sur le plan comptable et non sur le terrain. Bien moins en vue en Serie A, le Brésilien a au moins la chance de ne pas avoir subi le même sort que le natif de Zvornik, qui a joué 19 matchs en Liga et a dû prendre son mal en patience sur le banc en fin de saison dernière.

Pjanic indésirable au Barça


Alors que le recrutement du joueur passé notamment par Metz et Lyon est un échec sportivement, son salaire conséquent pose désormais souci aux dirigeants catalans, qui cherchent à drastiquement réduire la masse salariale du club pour prolonger Lionel Messi ensuite. C'est pourquoi il a été placé dans une liste d'indésirables, où on peut notamment retrouver Samuel Umtiti, Philippe Coutinho et Antoine Griezmann. Estimé à 20 millions d'euros par le site spécialisé Transfermarkt, le milieu de terrain ne devrait donc pas être retenu par les Blaugrana, dans l'obligation de dégraisser.

La Vieille Dame pense encore à lui


Ainsi, malgré un engagement jusqu'en juin 2024, Pjanic ne devrait pas s'éterniser en Catalogne. Reste à savoir qui pourrait être intéressé par son profil, alors qu'il a désormais 31 ans. Dernièrement, Sport a évoqué des intérêts en Premier League d'Arsenal et de Tottenham. Mais, le dossier le plus chaud serait un retour à l'envoyeur, du côté du Piémont. D'ailleurs, d'après La Gazzetta dello Sport, l'intérêt serait mutuel entre lui et la Juventus Turin, qui aurait quand même une préférence pour Manuel Locatelli. A tel point qu'il serait prêt à réduire son salaire pour faciliter les choses. Les jours de Pjanic au Barça semblent plus que jamais comptés.

>