FC Barcelone - Lionel Messi, artiste Clasico

Reuters

Pour son 44eme Clasico, qu'est-ce que Lionel Messi va bien pouvoir nous réserver ? Souvent inspiré dans ses duels avec le Real Madrid, l'Argentin retrouve ce samedi l'adversaire contre qui il a le plus joué depuis le début de sa carrière. Depuis l'automne 2005, la Pulga a eu le temps de battre des records dans ce qui est un des matchs les plus attendus au monde. Avec 26 réalisations, il est de loin le meilleur buteur de cette rivalité. Pour y parvenir, il est aussi le deuxième joueur avec le plus d'apparitions dans ces confrontations entre le club catalan et celui de la capitale espagnole.
 

Messi a été impliqué sur 0,93 but par Clasico


Pour ce qui pourrait être son dernier Clasico au Camp Nou, Lionel Messi va pouvoir se rappeler certaines des grandes performances qui ont fait sa légende. Le natif de Rosario a notamment inscrit deux triplés (2007 et 2014) mais aussi cinq doublés (2009, demi-finale de la Ligue des Champions 2011, 2012 en championnat et en Supercoupe, 2017). A ses 26 buts, on peut ajouter 14 passes décisives qui font qu'il a été en moyenne impliqué sur 0,93 but par Clasico. Un rendement qui prouve à quel point le capitaine barcelonais est capable de se sublimer lors de ces matchs au sommet. C'est ce qui est une nouvelle fois attendu de lui ce samedi.
 

Messi peut égaler un nouveau record avant la fin de la saison
 

Après l'été mouvementé qu'il a traversé, l'attaquant du Barça a l'occasion de se racheter en venant à bout de l'éternel rival madrilène. L'occasion rêvée de se rappeler du bon vieux temps car ça fait maintenant plus de deux ans que Lionel Messi n'a pas été décisif face aux hommes de Zinédine Zidane. S'il y arrive, le joueur de 33 ans pourrait remporter le 20eme Clasico de sa carrière et revenir à une unité du record du Madrilène Paco Gento. De quoi améliorer un peu plus les statistiques barcelonaise depuis le début de l'ère Messi. Avec son prodige, le club catalan a un bilan de 19 victoires, 11 nuls et 13 défaites, ce qui lui a permis de remonter son retard dans le bilan historique entre ces deux formations. Suffisant pour motiver le fantasque numéro 10 à nous surprendre.


El Equipo A : Zidane vraiment menacé ?