FC Barcelone : Le renouveau de Coutinho

Reuters

En football, tout peut aller très vite et Philippe Coutinho ne dira pas le contraire. Arrivé en janvier 2018 en Catalogne pour environ 145 millions d'euros, le Brésilien n'a jamais vraiment réussi à s'intégrer dans son nouveau club. Face à cette situation, l'ancien de Liverpool a alors été prêté une saison du côté du Bayern Munich en 2019-20. Intéressant mais pas indispensable, le joueur également passé par l'Inter Milan au début de sa carrière européenne n'a pas été gardé par la formation allemande, qui sort d'un magnifique triplé (Bundesliga, Coupe d'Allemagne et Ligue des Champions).

De retour au Barça avec le statut d'indésirable et placé rapidement sur la liste des transferts pour obtenir des liquidités cet été, Coutinho a idéalement mis à profit l'arrivée de Ronald Koeman au poste d'entraîneur pour s'offrir une seconde chance chez les Blaugrana. Utilisé durant l'intersaison, le Brésilien a depuis été titulaire lors des trois rencontres de Liga et compte un but et deux passes décisives. Un véritable renouveau pour lui qu'il a notamment expliqué en conférence de presse lors de la trêve internationale, qu'il a passé avec la sélection brésilienne.

Coutinho heureux de son début de saison


« Je suis retourné à Barcelone avec le désir de travailler donc tout va en ma faveur, je suis très motivé et heureux. J'ai commencé la saison du bon pied, j'ai bien joué et je suis très content. J'ai l'intention de pousser l'intensité de mon travail à la limite pour réaliser de grandes choses cette saison. Quand je dis réaliser de grandes choses, cela signifie gagner des titres. S'il y a quelque chose que j'ai appris au cours des deux dernières années de ma vie, c'est à propos de l'intensité de jeu et la façon dont je m'entraîne. C'est un aspect fondamental, et c'est ainsi que Barcelone, le Bayern et la Seleçao fonctionnent actuellement », a notamment expliqué l'intéressé, qui garde un bon souvenir de son année en Allemagne. « J'ai beaucoup appris là-bas, car les entraînements sont très intenses et une conséquence naturelle de cela est mon évolution sur la partie physique. Vous travaillez beaucoup, c'est ce que j'ai fait, a reconnu le milieu offensif. Maintenant, si je dois consacrer trois ou quatre fois plus de temps que d'habitude pour réussir, c'est ce que je fais. Par exemple, pour me remettre de mon opération de la cheville. » Ce samedi à Getafe (21h), Coutinho aura peut-être l'occasion de confirmer sa bonne passe du moment.