Espagne: Moreno a demandé à partir et a envoyé ses avocats

Reuters

Robert Moreno n'a manifestement pas digéré le choix de la fédération espagnole de tenir sa promesse en replaçant Luis Enrique à la tête de la Roja. L'ancien entraîneur du Barça avait quitté son poste au printemps dernier en raison de la maladie de sa fille décédée depuis. 

Ancien adjoint de Luis Enrique, Moreno a assuré l'intérim avec un succès certain puisqu'il a permis à la sélection championne du monde en 2010 de se qualifier pour l'Euro 2020. Mais dès après le dernier match de qualification contre la Roumanie (5-0), il a appris la confirmation du retour de Luis Enrique. 

Et selon Luis Rubiales, le président de la RFEF, Moreno a renoncé de lui-même à reprendre son poste d'adjoint. Il avait rendez-vous ce mercredi matin au siège de la Fédération mais il a préféré envoyer ses avocats.