Eder Militao, un départ à tout prix ?

Reuters

Après Luka Jovic, le Real Madrid va tenter de se débarrasser d'un autre de ses flops du mercato estival 2019. Alors que David Alaba devrait arriver à la fin de la saison, l'avenir madrilène d'Eder Militao est encore un peu plus sombre. Cette saison, le défenseur n'a joué que 224 minutes toutes compétitions confondues. Dans la charnière de la Maison-Blanche, il n'est que le quatrième choix derrière Sergio Ramos, Raphaël Varane et Nacho Fernandez. Un rang très éloigné de celui qui lui était promis à son arrivée contre 50 millions d'euros en juillet 2019. En 18 mois, l'ancien du FC Porto n'a été titularisé que onze fois en Liga. Et ce chiffre pourrait en rester là. Le natif de Sertaozinho risque d'avoir très rapidement besoin de chercher du temps de jeu dans un autre championnat. Pour alléger ses finances, le champion d'Espagne est prêt à se séparer du joueur de 23 ans avant même la fin du mois de janvier.

> Mercato Express (20/01) <

Les plus grands clubs d'Europe sont intéressés par Eder Militao


Si Eder Militao est dans une impasse à Madrid, de nombreux clubs croient encore en son potentiel. Après sa saison 2018-2019 aboutie à Porto, le joueur formé à Sao Paulo était très courtisé. Et même s'il n'a pas eu l'occasion de confirmer en Liga, les plus grands clubs d'Europe se bousculent pour lui donner une seconde chance. Depuis plusieurs jours, son nom est évoqué dans plusieurs écuries. Si le Bayern Munich pense à lui pour prendre la place de David Alaba en prévision de l'an prochain, d'autres formations à la recherche d'un renfort défensif étudient sa situation.

d

Parmi eux, on retrouve Liverpool qui a sa charnière décimée par les blessures. La Juventus Turin et le Borussia Dortmund pensent aussi à lui d'après les informations du site Goal. En Angleterre, c'est à Tottenham que l'international brésilien est envoyé par le Daily Mail. Les Spurs auraient déjà avancé sur ce joueur qui a les faveurs de José Mourinho. En prêt pour le relancer avant le potentiel départ de Sergio Ramos ou en le vendant pour capitaliser sur sa cote de popularité, le Real Madrid ouvre la porte à Eder Militao. Comme Luka Jovic, c'est loin d'un club qui ne lui fait pas confiance qu'il devrait terminer sa saison.


>