Coupe d'Espagne : Une finale sans Barcelone et le Real Madrid à venir

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ces quarts de finale de Coupe du Roi ne se sont pas déroulés comme prévu. Plus tôt dans la semaine, Valence et Villarreal avaient été les premiers à tomber, respectivement face à Grenade (2-1) et la modeste formation de Mirandes (4-2). Mais ce vendredi, ce sont bien les éliminations des deux géants espagnols qui alimenteront la presse du pays. Le Real Madrid a été douché par une surprenante équipe de la Real Sociedad dans un match fou (3-4), tandis que Barcelone est tombé dans le piège de Bilbao (1-0), l'autre club basque.

Ces deux désillusions mettent en exergue l'homogénéité nouvelle du football espagnol. Une statistique interpelle, notamment : depuis neuf saisons, le Real Madrid ou le FC Barcelone atteignaient au moins la finale de cette compétition domestique. Il faut rembobiner dix ans en arrière et remonter à l'exercice 2009-10 pour voir les absences conjuguées des deux rivaux en finale de Coupe du Roi. Cette année-là, le FC Séville avait été sacré contre l'Atlético de Madrid (2-0).