Benjamin Da Silva : "Cette saison s'annonce vraiment excitante"

Reuters

Les favoris

« L’année dernière on a eu un creux avec le départ de Ronaldo et un Real qui ne s’était pas très bien renforcé. Cet été, le Real a fait de gros efforts avec les arrivées d’Eden Hazard, de Luka Jovic ou encore de Ferland Mendy. Cela devrait encore bouger d’ici la fin du mercato avec la venue d’un milieu de terrain. Je pense qu’on aura un gros Real Madrid cette saison.

On aura aussi un gros Barça, comme toujours. Le club catalan a recruté Frenkie de Jong et Antoine Griezmann. On est également dans l’attente du dossier Neymar. Le championnat va se rééquilibrer. Il y aura selon moi, deux-trois équipes qui vont vraiment lutter pour le titre : le Barça et le Real, évidemment, mais aussi l’Atletico.

Atletico

Même s’ils ont perdu pas mal de joueurs, ils pourront quand même rivaliser. C’est une équipe qui est conditionnée par Simeone pour batailler le plus longtemps possible avec le Real et le Barça. En perdant Godin, Griezmannn et Filipe Luis  l’équipe s’est affaiblie. Mais le mercato de l’Atletico a été très impressionnant. Ils ont recruté Joao Felix, Herrera, Hermoso notamment, ce qui en fait une équipe très forte. L’achat de Rodrigo, l’attaquant de Valence, serait aussi un joli coup. D’autant qu’ils ont toujours dans leurs rangs Koke, Saul, Lemar et Thomas. »

Les outsiders

« Je suis un peu inquiet pour Séville. Ils ont perdu les deux joueurs les plus performants de la saison dernière, à savoir Sarabia et Ben Yedder. Je pense que cela va être compliqué de se remettre de ces deux pertes, ils étaient des joueurs confirmés en Liga. C’est vrai qu’ils ont accueilli Ocampos, Reguilon, Rony Lopes et de Jong du PSV, mais est-ce que cela permettra de maintenir l’équipe aussi forte qu’avant ? Je pense que Séville va essayer de jouer l’Europe mais ce sera difficile pour les quatre premières places et la Ligue des Champions.

amical : séville s'offre le scalp de liverpool

Pour Valence, c’est aussi un peu compliqué. Il y a une crise en interne entre le propriétaire, Peter Lim, et les dirigeants. S’ils vendent Rodrigo, ce sera une très grosse perte, même si il reste Parejo et qu'ils ont recruté Maxi Gomez. Ils vont devoir réinvestir cette somme pour retrouver un vrai buteur comme l’était Rodrigo »

La recrue phare

« Pour moi, c’est Hazard. C’est un top joueur. Il se remet en question en quittant la Premier League et en rejoignant l’Espagne. On l’attendant depuis un moment, on savait qu’il voulait rejoindre le Real, Zidane l’adore. On savait que ça allait se faire mais on ne savait pas quand. Là, ça y est !

Il reste beaucoup d’interrogations. D’ici la fin du mercato, il peut encore se passer plein de choses. On est attentif à la situation de Neymar qui pourrait revenir en Liga, à celle de James Rodriguez dont on parle du côté de l’Atletico. Tout peut encore changer. Difficile d’avoir un avis définitif. »

Le joueur à suivre

« J’ai hâte de découvrir Joao Felix. Il a coûté très cher à l’Atletico (125 millions d’euros). Pendant les matchs de préparation, il a été très fort (ndlr : trois buts dont un contre le Real et un autre contre la Juventus). Mais ça reste des matchs amicaux. J’attends de le voir dans des gros matchs de Liga et de Ligue des Champions, mais c’est sûr qu’il a un vrai talent.

International Champions Cup : Joao Felix porte l'Atletico face à la Juve

Plus généralement, je trouve que cette saison s'annonce vraiment excitante. Il y a une vraie fraîcheur dans la Liga cette année, un renouvellement avec beaucoup de nouveaux joueurs qui sont arrivés. »

Le Français

« Je vais dire Griezmann. On va voir comment ça va se passer pour lui, avec Messi, Suarez, Dembélé, voire Neymar. Je n’ai aucune inquiétude concernant le talent de Griezmann. Certains se posent la question sur le fait qu’ils puissent tous jouer ensemble, mais je n’en doute pas. Les grands joueurs s’adaptent. Griezmann a le jeu pour le Barça, il a tout qui correspond à ce club. Ça va le changer de l’Atletico.

Griezmann

On surveillera aussi Nabil Fékir. Son choix de rejoindre le Betis peut surprendre, mais son jeu devrait parfaitement s’adapter à la Liga. S’il fait une grosse saison, ça pourra lui permettre d’aller encore plus haut. »