Barcelone passe grâce à Messi / Coupe du Roi (8e de finale)

Barcelone avance. Les Blaugrana sont encore parvenus à leurs fins en se sortant du piège tendu par le Rayo Vallecano, ce mercredi soir. La vie est plus facile avec Lionel Messi. Sans forcément survoler la rencontre, le natif de Rosario a encore su se montrer décisif pour renverser une situation bien mal embarquée.

Messi s'est réveillé

Dans l'ensemble, le Barça n'a pourtant pas à rougir de sa prestation. Le premier acte a été dominé dans les grandes largeurs par les hommes de Koeman. De Jong a touché du bois (20e), avant que Riqui Puig (35e) puis Griezmann (36e) ne soient tout proches de débloquer la situation. Bref, le Barça aurait mérité de passer devant avant la mi-temps. Toujours en vie, les locaux en ont profité après le repos.

 

Sur une action menée en solitaire, Alvaro Garcia a trouvé l'ouverture en reprenant une tentative relâchée par Neto (1-0, 63e). Messi, qui avait lui aussi trouvé la barre transversale sur un coup-franc (49e), n'a pas permis aux siens de doute en égalisant dans la foulée sur un superbe service de Griezmann (1-1, 69e). Le coup de pouce avant le coup de grâce. L'international argentin a ensuite distillé une merveille d'ouverture pour Jordi Alba, qui a une nouvelle fois trouvé De Jong pour le but de la qualification (2-1, 80e). Place à la suite.


>