Arteta esquive les questions sur l'intérêt de Barcelone

Reuters

"Il y aura toujours des spéculations lorsqu'il y aura des élections à Barcelone, c'est une énorme équipe", a balayé le coach des Gunners en conférence de presse. La presse espagnole avait affirmé cette semaine que Joan Laporta, candidat à la présidence du Barça, dont l'élection se tient dimanche, comptait essayer de faire venir Arteta sur le banc, actuellement occupé par Ronald Koeman, s'il était élu.

"Evidemment, c'est là que j'ai grandi en tant que joueur et il y aura toujours des liens. Mais je suis vraiment concentré sur le travail que j'ai à faire ici, et il y a beaucoup à faire, et cela me plaît beaucoup", a assuré le coach.

Avant de prendre en main Arsenal, Mikel Arteta avait fait ses classes comme entraîneur à Manchester City en tant qu'adjoint de Pep Guardiola, autre figure de Barcelone, que Laporta avait rappelé au club pour en faire un entraîneur couronné de succès. Arteta, qui avait emmené Arsenal à la victoire en Coupe d'Angleterre la saison dernière, est sous contrat jusqu'en 2023 avec les Gunners.


>