Aïssa Mandi, un départ ou un record

Panoramic

Aïssa Mandi n'est plus qu'à six mois de la fin du contrat signé en 2016 avec le Betis Séville. A l'époque, le défenseur arrivait de Reims contre un peu plus de 2 millions d'euros. Après six saisons professionnelles au sein du club champenois, dont quatre en Ligue 1, il avait mis le cap sur l'Espagne. Un choix qui lui a permis d'entrer dans une nouvelle dimension. En Andalousie, l'international algérien s'est rapidement imposé comme un titulaire indiscutable.

Dès sa découverte de la Liga, il a joué 26 matchs. Par la suite, le droitier n'en a jamais joué moins. Dans une défense à 3, à 4 ou à 5, il a toujours eu sa place aux côtés de Marc Batra, Victor Ruiz, Sidnei ou German Pezzella. Depuis cinq ans, il a été le joueur de champ verdiblanco le plus sollicité derrière Joaquin, le capitaine. Lorsque l'attaquant n'est pas là, c'est d'ailleurs le natif de Châlons-en-Champagne qui hérite du brassard. Il est le vice-capitaine du Betis. Une preuve que ses qualités font autant l'unanimité sur le terrain que dans le vestiaire.

 

Liverpool, l'Inter ou l'Atlético pensent à Aïssa Mandi


Désormais, le champion d'Afrique 2019 peut marquer l'histoire du Betis Séville. Sa régularité lui permet d'envisager un record. A l'heure actuelle, Aïssa Mandi a porté le maillot verdiblanco à 154 reprises. D'ici la fin de la saison, il peut devenir le deuxième joueur étranger avec le plus de matchs joués pour les Beticos. Une seule année supplémentaire pourrait lui permettre de faire tomber le record de l'historique Denilson (207).

Un exploit majeur. Mais à l'heure actuelle, on n'en est encore loin. La direction sportive andalouse n'est pas optimiste. Le joueur a refusé plusieurs offres pour prolonger. S'il a été titularisé par sept entraîneurs différents à l'Estadio Benito Villamarin, le départ de Quique Setien en 2019 aurait marqué le joueur d'après la presse espagnole. C'est sous les ordres du temporaire coach du Barça que l'Algérien a le plus progressé. Des progrès qui ont permis à l'ancien Rémois d'être aujourd'hui courtisé par des clubs comme l'Atlético Madrid, Liverpool ou l'Inter Milan. La preuve que le temps de ce contrat de cinq ans, record ou pas, Aïssa Mandi a bien évolué.

Quand Mandi renversait le Real en 2 minutes : 


>