Mondiaux : Pas de médaille pour Gneto et Le Blouch

La première médaille de l'équipe de France lors de ces Championnats du Monde de Budapest attendra. Au lendemain des contre-performances de Shririne Boukli et Walide Khyar, pourtant aux portes du podium, à l'occasion de la 1ere journée de ces Mondiaux, Astride Gneto et Kilian Le Blouch n'ont pas relevé le niveau. Comme leurs deux compatriotes dimanche, nos deux Tricolores en lice ce lundi ont échoué dans leur quête de médaille. A la mi-journée déjà il n'y avait plus aucun espoir de médaille pour Gneto comme pour Le Blouch. La Française, tête de série numéro 4 de son tableau chez les -52kg, faisait pourtant partie des favorites pour l'or. Malheureusement pour notre représentante, elle n'est pas allée bien loin. Exemptée de premier tour, elle s'est en effet inclinée dès son deuxième combat, contre la Belge Amber Ryheul, classée au 41eme rang mondial.

Le Blouch battu deux fois de suite





Pénalisée par deux fois avant de se faire surprendre par son adversaire, Gneto a vu toutes ses illusions s'envoler sur un ippon né des efforts au sol de la Belge. Contrairement à sa compatriote, Le Blouch, chez les hommes en -66 kg, avait bien débuté sa journée, avec trois succès, certes, dans la douleur face au Portugais Crisostomo, au Slovaque Poliak et au Moldave Bunescu. Les trois fois, le Français avait forcé la décision dans le golden score. En quarts de finale contre l'Azerbaïdjanais Orkhan Safarov, il n'a pas eu autant de chance. Le médaillé de bronze des derniers Championnats d'Europe a mordu la poussière sur ko-soto-gari. Une déception qui en appelait une autre pour Le Blouch, battu dans la foulée (cette fois sur waza-ari dans le golden score) par le Mongol Bashkuu Yondonperelei. Le Blouch aura la possibilité de prendre sa revanche aux Jeux de Tokyo. Pas Gneto, qui ne sera pas du voyage au Japon.

>