TQO : Hamadouche à une victoire des JO

Maïva Hamadouche se rapproche de son objectif. La boxeuse française est, en effet, à une seule victoire des prochains Jeux Olympiques, cet été à Tokyo. Organisée à Villebon-sur-Yvette, la fin Tournoi de Qualification Olympique européen est la dernière étape avant les JO et, dans la catégorie des -60kg, qui offre six billets, une qualification pour le dernier carré est l’assurance de faire le voyage au Japon. En huitièmes de finale, Maïva Hamadouche a pris le meilleur aux points sur la Croate Marija Malenica a su être plus percutante dans un combat intense. « Elle a pris sa chance, mais je ne l'avais pas sous-estimée. On m'avait dit qu'elle serait passive, mais je savais qu'elle entrerait dans le combat, a confié la Française dans des propos recueillis par le quotidien L’Equipe. On est allées à la guerre. Elle ne m'a pas fait de cadeau, mais moi non plus. »

Les Bleus en échec


Mais, pour l’équipe de France, la victoire de Maïva Hamadouche restera une éclaircie. En effet, dans la catégorie des -75kg féminines, Davina Michel n’a pas su prendre le meilleur sur l’Anglaise Lauren Prince, championne du monde en titre et victorieuse aux points. Wahid Hambli, chez les -69kg masculins, n’a pas connu une plus grande réussite. En effet, à l’issue de son combat face à l’Irlandais Aidan Walsh, le Tricolore a vu quatre juges se prononcer en faveur de son adversaire. Un revers présenté comme « une immense déception » par le boxeur tricolore. Engagée chez les -57kg féminines, Mona Mestiaen a également vu ses rêves de qualification olympique s’envoler à l’occasion de son huitième de finale face à l’Irlandaise Michaela Walsh. Cette dernière a emporté la décision de quatre des cinq juges. « La boxe, c'est vingt ans de ma vie, mais je n'ai pas réussi à faire aboutir mon rêve d'aller aux Jeux », a confié la Tricolore à l’issue de son combat.

>