Karaté (H) : Da Costa assuré d'une médaille




Une 26eme médaille assurée pour la délégation française ! Elle viendra du karaté, grâce à Steven Da Costa ! Le Lorrain de 24 ans, champion du monde 2018 et champion d'Europe 2016 et 2019, a parfaitement tenu son rang en se qualifiant pour les demi-finales des -67kg, ce qui lui assure au minimum une médaille de bronze.

Le karatéka français a débuté son tournoi par une victoire 4-0 (deux yukos et un waza-ari) en phase de poules contre le membre de l'équipe des réfugiés Hamoon Derafshipour (28 ans), médaillé de bronze mondial en 2018 lorsque Da Costa avait été sacré. Il a ensuite été battu, toujours en phase de poules, par le Jordanien Abdel Rahman Almasatfa (25 ans), sur le score de 7-4 (deux ippons et un yuko pour le Jordanien, deux yukos et un waza-ari pour le Français). Mais Da Costa s'est très bien repris en battant le Letton Kalvis Kalnins (30 ans), vice-champion d'Europe des -60kg, sur le score de 11-2 (trois yukos, 2 ippons, 1 waza-ari pour le Français, deux yukos pour le Letton) pour son troisième combat puis le Vénézuélien Andres Madera (33 ans), champion panaméricain 2019, sur le score de 2-0, grâce à un waza-ari.

Son dernier combat de la phase de poules a été annulé, suite au forfait de l'Italien Angelo Crescenzo, et Steven Da Costa a donc terminé deuxième de ce groupe B, une place synonyme de qualification pour les demi-finales. Il sera opposé, à 13h05 heure française, au Kazakh Darkhan Assadilov (33 ans), médaillé de bronze mondial des -60kg en 2018. Il y a un coup à jouer pour le Français !


>