JO de Tokyo : Une jauge limitée pour les évènements publics ?

Combien de spectateurs pourront assister aux Jeux Olympiques de Tokyo, sachant que les étrangers ne seront pas autorisés à entrer sur le territoire japonais ? Le gouvernement nippon et les organisateurs des JO devraient rapidement se mettre d'accord, alors que l'état d'urgence prendra fin le 20 juin dans le pays. Les deux parties souhaiteraient appliquer une jauge maximale de spectateurs pour chaque rassemblement public pendant les Jeux Olympiques (23 juillet-8 août), c'est en tout cas ce qu'affirme le quotidien économique Nikkei et l'agence de presse Kyodo. Une jauge qui devrait s'élever à 10.000 spectateurs maximum par événement public, ou à moins de 50% de la capacité des stades selon les informations relayées par l'AFP. Un groupe de travail gouvernemental japonais sur le virus de la Covid-19 devait d'ailleurs en discuter ce mercredi. Rappelons qu'en mars dernier le gouvernement japonais avait pris la décision d'interdire les spectateurs étrangers de venir assister au plus grand événement sportif mondial, une première dans l'histoire des Jeux Olympiques où seuls les spectateurs locaux seront autorisés à venir assister aux événements sportifs.

Un programme de vaccination en retard


Malgré la fin de l'état d'urgence, le gouvernement songerait à imposer quelques restrictions sur les heures d'ouverture et de fermeture des bars et restaurants ainsi que sur la vente d'alcool car un événement public aussi populaire pourrait faire remonter le nombre de contaminations. Des restrictions fortes devraient être prises car même si le Japon n'a pas été fortement touché par l'épidémie avec environ 14 000 morts depuis 2020, son programme de vaccination ne progresse pas suffisamment au contraire d'autres pays tout aussi développés, avec seulement 5% de la population qui aurait reçu deux doses de vaccin.

>