JO de Tokyo - Tennis de table : L’équipe de France féminine finalement qualifiée

Carton plein pour l’équipe de France de tennis de table ! Pour la première fois depuis l’introduction de la discipline aux Jeux Olympiques, en 1988, la délégation française pourra compter sur une équipe masculine, une équipe féminine, un double mixte et deux individuels messieurs et dames. L’équipe féminine, qui ne s’était pas qualifiée, a décroché son billet pour les Jeux Olympiques de Tokyo grâce au forfait de la Corée du Nord. « Je suis très heureux que la France qualifie son équipe féminine aux Jeux Olympiques de Tokyo. Ce petit coup de pouce du destin récompense la très belle dynamique des joueuses françaises depuis janvier 2020. C’est une première pour le tennis de table français. Avec cette qualification, nous remplissons tous les quotas. Un tel résultat d’ensemble n’était pas encore arrivé dans l’histoire olympique du tennis de table français. Je félicite tous les acteurs de cette performance. Nous avons hâte d’y être ! », s’est réjoui le président de la Fédération française de tennis de table Gilles Erb sur le site de la FFTT.


Une troisième médaille pour le tennis de table français à Tokyo ?


A Tokyo, la France sera donc représentée par Simon Gauzy, Emmanuel Lebesson (simple hommes et épreuve par équipes), Alexandre Cassin (épreuve par équipes), Jian Nan Yuan, Prithika Pavade (simple femmes et épreuve par équipes). Can Akkuzu sera quant à lui remplaçant. La troisième pongiste qui disputera l’épreuve par équipes reste à déterminer. Au total, la France a remporté deux médailles en tennis de table dans toute son histoire olympique : l’argent pour Jean-Philippe Gatien en simple en 1992 à Barcelone et le bronze pour Patrick Chila et Jean-Philippe Gatien en double en 2000 à Sydney.

>