JO 2020 : Nouvel état d'urgence à Tokyo



La préparation des Jeux Olympiques d'été 2020 de Tokyo au Japon rencontre bien des difficultés, en raison, évidemment, de la pandémie de coronavirus. Ce vendredi, le gouvernement du Japon a déclaré un nouvel état d'urgence, du côté de Tokyo mais également dans trois autres départements. Une décision prise alors que les JO, prévus initialement du vendredi 24 juillet au dimanche 9 août derniers, mais finalement reportés entre le vendredi 23 juillet et le dimanche 8 août prochains, débuteront dans désormais trois mois. Ce nouvel état d'urgence a été déclaré en raison d'une importante recrudescence de cas de coronavirus, d'un point de vue local, toujours selon les autorités. A ce sujet, le Premier ministre Yoshihide Suga a ainsi notamment confié, dans des propos rapportés par l'AFP : « Aujourd'hui (ndlr : ce vendredi), nous avons décidé de déclarer un état d'urgence dans les départements de Tokyo, Kyoto, Osaka et Hyogo. Le système hospitalier est confronté à une situation d'une ampleur sans précédent. Les contaminations aux variants hautement contagieux représentent aujourd'hui 80% des infections à Osaka et 30% à Tokyo. »

« Nous ne pensons pas à l'annulation »


De son côté, plus tôt dans cette même journée, le ministre en charge de la lutte contre le virus, Yasutoshi Nishimura avait déclaré, toujours selon l'AFP : « Nous avons un fort sentiment de crise. Nous ne serons pas en mesure de contenir les variants qui ont de puissantes capacités infectieuses, à moins de prendre des mesures plus fortes que jusqu'à présent. » Ce nouvel état d'urgence débutera à partir de dimanche 25 avril et doit durer, au moins, jusqu'au mardi 11 mai prochain. Selon des responsables, ces nouvelles mesures d'urgence n'auraient aucune incidence concernant l'organisation des JO. Toujours ce vendredi, Seiko Hashimoto, présidente de Tokyo-2020, a martelé, devant la presse : « Nous ne pensons pas à l'annulation. Nous réfléchissons à la manière de préparer (les Jeux) en donnant la priorité à la sécurité, en faisant sentir aux gens qu'ils peuvent avoir lieu de manière sûre et en leur donnant envie » que l'événement ait lieu.

>