Jeux paralympiques 2022 : Les Russes et les Biélorusses finalement exclus !

Finalement, ils ne sont plus les bienvenus. Ce jeudi, le Comité international paralympique (CIP) est revenu sur sa décision et a décidé d'exclure les athlètes paralympiques russes et biélorusses, à la veille de la cérémonie d'ouverture de la compétition. L'édition 2022 de ces Jeux paralympiques d'hiver de Pékin en Chine débute dès ce vendredi pour officiellement prendre fin le dimanche 13 mars. Après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, l'instance dirigeante avait été saisie. Et c'est pour cela que, dans un premier temps et pas plus tard que ce mercredi, le CIP avait annoncé que les sportifs paralympiques russes et biélorusses étaient autorisés à rester, mais leur participation devait se faire sous bannière neutre et leur présence n'aurait pas été recensée, au niveau du tableau des médailles. Cette première décision avait été bien loin de faire l'unanimité et de nombreux autres pays ne s'étaient pas gênés pour émettre des critiques.

 

"Des équipes et des athlètes menacent à présent de ne pas participer"

Ce jeudi, dans son communiqué officialisant ce revirement, le Comité international paralympique indique avoir finalement changé d'avis car "des équipes et des athlètes menacent à présent de ne pas participer, compromettant les chances de réussite des Jeux paralympiques d'hiver de Pékin 2022. La situation dans le village des athlètes se détériore et garantir leur sécurité est devenu impossible." Après le début de la guerre en Ukraine, le Comité international olympique (CIO), ce lundi, avait indiqué aux différentes Fédérations sportives de prendre des décisions concernant les sportifs russes et biélorusses et de, tout simplement, les bannir. Depuis, justement, les décisions en ce sens n'ont cessé de s'enchaîner et la Russie tout comme la Biélorussie se retrouvent, et plus que jamais, particulièrement isolées du reste du monde sportif. Par exemple, la Russie ne pourra pas prendre part à la Coupe du Monde 2022 de football, tandis que l'athlétisme, le patinage, le rugby, la boxe ou bien encore la natation ont suivi.

 


>