Handball (F) : Tombeuses du Brésil, les Bleues verront les quarts de finale

Les Bleues n’avaient plus le droit à l’erreur et elles ont répondu présent. Alors qu’elles restaient sur trois matchs sans victoire, avec des défaites face à l’Espagne et la Russie mais également un nul contre la Suède, les joueuses d’Olivier Krumbholz sont allées chercher la victoire face au Brésil qui leur assure une place en quarts de finale. Si les Brésiliennes, emmenées par Alexandra do Nascimento (6 buts sur 10 tirs), ont pris le meilleur départ, elles n’ont fait la course en tête dans cette rencontre que durant… cinq minutes. Grâce à Estelle Nze Minko (3 buts sur 4 tirs) puis Laura Flippes (2 buts sur 4 tirs), les Bleues ont pris les commandes avant de creuser l’écart grâce à trois buts coup sur coup avec notamment Océane Sercien-Ugolin (3 buts sur 5 tirs) à la manœuvre. Imprécises au tir face à Amandine Leynaud (3 arrêts à 23% d’efficacité), les Brésiliennes ont vu l’écart se creuser pour atteindre six longueurs à la mi-temps.


Les Bleues n’ont pas craqué


Devant s’imposer pour continuer leur aventure olympique, les Sud-Américaines ont démarré le deuxième acte tambour battant. Si Grâce Zaadi (2 buts sur 2 tirs) a débloqué le compteur au retour sur le parquet du Stade National de Yoyogi, les Brésiliennes ont fait fondre leur retard grâce à quatre réalisations consécutives de Samara Vieira (2 buts sur 4 tirs), Bruna de Paula (4 buts sur 11 tirs) et Patricia Matieli (2 buts sur 3 tirs). Mais, une fois revenues à trois longueurs, les Brésiliennes ont vu les Tricolores changer de braquet. Alors que Cléopâtre Darleux a multiplié les interventions (9 arrêts à 35% d’efficacité), c’est un 9-2 que les Tricolores ont imposé à leurs adversaires en l’espace de treize minutes. Une série qui a permis aux joueuses d’Olivier Krumbholz d’atteindre les dix buts d’avance avec huit minutes à jouer. La fin de match a été en peinte douce pour les Bleues qui s’imposent au final de sept longueurs (29-22) et ne devront pas faire prématurément leurs valises. De plus, la Russie a fait une fleur aux Tricolores. Tombeuses de l'Espagne (31-34), les Russes permettent aux Bleues de terminer troisièmes de leur groupe, et ainsi d'éviter la Norvège en quarts. Mais ce sont les Néerlandaises, championnes du monde 2019 (au Japon), qui seront au menu des Bleues. Pas simple !

JEUX OLYMPIQUES DE TOKYO / HANDBALL (F)
Du 25 juillet au 8 août 2021 (programme en heure française)

PHASE DE GROUPES
Groupe B
1- Suède 7 points
2- Russie 7
3- France 5
4- Hongrie 4
5-
Espagne 4
6- Brésil 3

Lundi 2 août
France – Brésil : 29-22
Espagne – Russie : 31-34
Hongrie - Suède : 26-23

>