Handball (F) : Les Bleues devront faire sans Lacrabère, Sercien-Ugolin entre dans le groupe

Les Bleues ont vécu un nouveau coup dur. Alors qu’elles se sont inclinées ce mardi face à l’Espagne à l’occasion de leur deuxième match de poule du tournoi olympique de handball féminin, les joueuses d’Olivier Krumbholz ont eu la confirmation qu’Alexandra Lacrabère va devoir quitter Tokyo très prochainement. En effet, l’arrière droite de Fleury ne sera pas en mesure de tenir sa place dans le groupe France pour le reste de la compétition en raison d’une déchirure musculaire aux adducteurs gauches contractée à l’occasion du stage de préparation organisé en amont des Jeux Olympiques à Capbreton. Face à une évolution de cette blessure qui ne laisse pas augurer d’un retour à la compétition avant la conclusion des JO, Olivier Krumbholz a pris la décision de modifier sa liste de quinze joueuses, en accord avec le règlement en place lors de ces Jeux Olympiques.


Sercien-Ugolin va découvrir le village olympique


En effet, après avoir reçu l’autorisation de la commission médicale mise en place par la Fédération Internationale de handball et le Comité International Olympique, le sélectionneur de l’équipe de France a pu remplacer le nom d’Alexandra Lacrabère par celui d’une joueuse appartenant à la liste élargie de 28 noms dévoilée en amont du tournoi olympique. D’ores-et-déjà présente dans la capitale japonaise, mais logée dans un hôtel réservé aux joueuses remplaçantes, Océane Sercien-Ugolin va intégrer le groupe à compter de la rencontre prévue ce jeudi face à la Suède. A cette fin, l’arrière-droite de Krim Mercator a pu faire son entrée dès ce mercredi au village olympique de Tokyo. Pour sa part, Alexandra Lacrabère va quitter le Japon dans les jours à venir, dans le respect du protocole mis en place par le Comité National Olympique et Sportif Français et les autorités locales japonaises.

>