Gymnastique (F) : La finale du sol sans Simone Biles



Simone Biles ne défendra son titre au sol. Ayant d’ores-et-déjà annoncé ce samedi qu’elle ne prendrait pas part aux finales par agrès au saut de cheval mais également aux barres asymétriques ce dimanche au Centre de gymnastique d’Ariake, l’Américaine a mis fin au suspense quant à la finale au sol, prévue ce lundi. Sacrée championne olympique à Rio sur cet agrès, la native de Columbus a confirmé au travers d’un communiqué de la Fédération Américaine de gymnastique (USA Gym) qu’elle ne sera pas présente pour briguer une nouvelle médaille au sol. « Simone Biles s’est retirée de la finale de l’épreuve au sol », a sobrement indiqué USA Gym au travers de son compte Twitter officiel, ajoutant que « quoi qu'il en soit, nous sommes tous derrière toi, Simone ».


Biles encore indécise concernant la poutre


Victime de ce qu’elle appelle des « twisties » (tortillons en français, Simone Biles souffre d’une perte d’équilibre lors des sauts. Un mal qui ne lui permet pas de retrouver ses repères dans l’espace en plein milieu d’une figure et qui peut avoir des conséquences sérieuses s’il provoque une mauvaise chute. La Britannique Claudia Fragpane a souffert de cette perte d’équilibre en avril dernier lors des qualifications pour ces Jeux d'été. La conséquence a été une réception directement sur la tête qui a provoqué une commotion cérébrale mais qui aurait pu avoir des conséquences bien autres, telles la paralysie. Si elle cède sa place à la Britannique Jennifer Gadirova pour la finale au sol, Simone Biles n’a pas encore pris de décision quant à sa présence lors de la finale à la poutre, agrès dont elle a remporté la médaille de bronze en 2016. USA Gym indique simplement que sa gymnaste « prendra une décision plus tard dans la semaine » à ce sujet.

>