Coupe d’Europe du 10 000m : La victoire et la qualification pour les JO pour Morhad Amdouni

Morhad Amdouni n’a pas manqué son objectif. Leader d’une ambitieuse équipe de France à l’occasion de la Coupe d’Europe du 10 000m organisée ce samedi à Birmingham, le champion d’Europe 2018 de la distance est allé chercher la victoire mais, surtout, sa qualification pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo. Une course que le Tricolore a rapidement pris à son compte mais, à l’orée des derniers tours, l’Espagnol Carlos Mayo et le Belge Bashir Abdi ont pu faire la jonction avec Morhad Amdouni. En ayant gardé sous la semelle, le Français a su mieux finir la course pour aller chercher la victoire en 27’23’’27, soit un peu moins de cinq secondes sous les minima fixés sur cette distance (27’28’’). Un temps qui constitue la meilleure performance de la carrière de Morhad Amdouni sur 10 000m et permet à se dernier de s’assurer une présence sur deux épreuves lors des prochains Jeux Olympiques. En effet, le Tricolore a déjà validé depuis plus d’un an son billet pour le marathon des JO de Tokyo, qui sera disputé à Sapporo.


Farah passe à côté


Alors que, pour améliorer le résultat d’ensemble de l’équipe de France, Yann Schrub a pris la cinquième place à seize secondes de Morhad Amdouni. La surprise de ce 10 000m reste la contre-performance de Mo Farah. Intouchable sur la distance, dont il a remporté les deux derniers titres olympiques, le Britannique n’a pris que la huitième place en 27’50’’54. Un résultat qui ne permet pas à Mo Farah de valider sa qualification pour l’épreuve des prochains JO. Florian Carvalho, pour sa part, a passé la ligne en 19eme position, devant François Barrer (25eme) et Fabien Palcau (33eme). L’épreuve féminine a permis à l’équipe de Grande-Bretagne d’avoir le sourire avec la victoire d’Eilish McColgan (31’19’’35) alors que l’Israélienne Selamawit Teferi et Jessica Judd complète le podium tout en assurant leur qualification pour les JO de Tokyo. Susan Kipsang-Jeptoo signe la meilleure performance tricolore sur cette course avec la huitième place en battant son record personnel (32’31’’62), elle qui est déjà qualifiée sur le marathon quand Mélody Julien a terminé 19eme.

>