Canoë-kayak (F) : Pas de finale pour Lafont




En 2016, pour ses premiers Jeux Olympiques, où elle avait décroché son billet au détriment de la championne olympique en titre Emilie Fer, Marie-Zélia Lafont avait échoué en qualifications. Cette fois, la kayakiste de 34 ans a franchi ce cap, mais pas celui des demi-finales. La native d'Orthez n'a en effet pu mieux faire que le 14eme temps, en 113"81, avec deux secondes de pénalité pour avoir touché la quinzième des vingt portes du parcours, alors que seules les dix premières se qualifiaient pour la finale. Mais la Française a terminé à plus de quatre secondes de cette dixième place qualificative. Le meilleur temps est revenu à l'Australienne Jessica Fox, médaillée de d'argent aux Jeux Olympiques de Londres en 2012 et médaillée de bronze à Rio en 2016, en 103"85 et deux secondes de pénalité, devant la Slovaque Eliska Mintalova (107"18 et aucune pénalité) et l'Allemande Ricarda Funk (103"96 et quatre seconde de pénalité).

Delassus et Neveu en lice mercredi


Grand pourvoyeur de médailles pour la délégation française (36 breloques dont 6 en or), le canoë-kayak tricolore reste donc bredouille pour le moment, puisque Martin Thomas avait terminé cinquième de la finale du du canoë lundi. Mercredi, ce sont les éliminatoires du canoë femmes et du kayak hommes qui seront au programme, avec Marjorie Delassus (23 ans) et le champion du monde 2014 Boris Neveu (35 ans) pour représenter la France.

>