Canoë-Kayak en ligne : Septième place pour Hostens et Guyot en K2 500m, pas de finale pour Hubert en K1 1000m

Manon Hostens et Sarah Guyot ont tout donné mais la marche était sans doute trop haute pour elles. Après leur deuxième place lors des séries ce lundi, les Tricolores ont démarré leur journée par une qualification pour la finale du K2 500m féminin. A distance des Hongroises Danuta Kozak et Dora Bodonyi, les Bleues avaient pris la troisième place, leur ouvrant les portes de la finale. Alors que la Néo-Zélandaise Lisa Carrington, aux côtés de Caitlin Regal, est allée chercher sa deuxième médaille d’or de la journée après avoir dominé le K1 200m, battant la meilleure performance olympique par la même occasion, Manon Hostens et Sarah Guyot n’ont pu faire mieux que la septième place de cette finale. Elles ont coupé la ligne d’arrivée un peu plus de quatre secondes après les représentantes de la Nouvelle-Zélande.


Hubert a manqué ses deux courses


La deuxième embarcation tricolore engagée ce mardi sur le Canal de la Forêt de la Mer n’a pas connu beaucoup plus de réussite. Qualifié pour les demi-finales du K1 1000m à l’issue d’un repêchage, Etienne Hubert n’a pas saisi sa chance. En effet, il a reculé dans la hiérarchie au fil des mètres pour finalement prendre la sixième place (3’27’’319) et manquer la qualification pour la finale d’un peu plus d’une seconde. Pour conclure sa journée, Etienne Hubert a pu prendre place à la finale B, qui a permis de déterminer les places de 7eme à 16eme de la discipline. Mais, alors que l’Italien Samuele Burgo est allé chercher cette 7eme place, Etienne Hubert a passé la ligne plus de cinq secondes plus tard et termine le K1 1000m à la 15eme position.

>