Bleues : Kanor également forfait pour les JO

Les mauvaises nouvelles s'enchaînent pour l'équipe de France féminine de handball. En effet, après Aïssatou Kouyaté (genou gauche) et Siraba Dembélé-Pavlovic (tendon d'Achille droit), c'est Orlane Kanor qui est contrainte de déclarer forfait pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Samedi, lors d'un stage de préparation avec les Bleues, l'arrière gauche de Metz a été victime d'une rupture du tendon d'Achille gauche pendant un mouvement d'attaque lors d'une opposition en condition de match. Dimanche, rentrée en Moselle, la joueuse a passé des examens complémentaires qui ont malheureusement confirmé les soupçons de la veille et sa longue absence. A quelques mois de la tant attendue échéance olympique (23 juillet - 8 août), où la France défiera le Brésil, l'Espagne, la Hongrie, la Russie et la Suède dans le groupe B, c'est un nouveau coup dur pour les Bleues.


Le groupe a « envie de rebondir »


« Pour nous c'est une très mauvaise nouvelle car Orlane, de part son profil, a des qualités exceptionnelles et nous avons, depuis de nombreux mois, travaillé ses qualités pour la mettre en position de tir. Les blessures font malheureusement parties du chemin d'une équipe. Le handball a des ressources sur le plan physique mais également mental, nous allons modifier certaines situations tactiques pour exploiter les qualités des autres. Passée la tristesse de la perte d'Orlane, on sent le groupe avec l'envie de rebondir. Dans tous les cas nous allons les remplacer pour les Jeux Olympiques. Nous restons sur notre idée de 21 joueuses pour débuter le stage de préparation olympique à Capbreton, afin de tripler les postes », a confié Olivier Krumbholz, le sélectionneur français, dans un communiqué de la Fédération française de handball.

« C'est un rêve qui s'écroule un peu »


« Aujourd'hui je vais bien. J'ai fait l'échographie complémentaire et je pense que je vais réaliser plus tard toutes les conséquences de cette blessure. Mais je positive, ça va aller mieux petit à petit, même si c'est une énorme déception. C'est un rêve qui s'écroule un peu, a pour sa part reconnu Kanor, qui pourrait être suppléée par Kalidiatou Niakaté. Je sais que la blessure fait partie de la vie d'une sportive et que, peut-être, ça me priverait d'une sélection, donc c'est une énorme déception. J'espère prétendre à revenir en équipe de France et faire d'autres Jeux Olympiques. Je vais me faire opérer et ensuite je commencerai la rééducation. Je vais en profiter pour soigner tous les bobos que j'ai accumulés cette saison et au fil des années, et je vais essayer de revenir toute neuve pour la saison et l'équipe de France. »

>