Biathlon - Dopage : Un sixième titre olympique pour Fourcade ?

Cinq fois champion olympique depuis le début de sa carrière, Martin Fourcade (31 ans) pourrait récupérer prochainement une sixième médaille d'or. Ce jeudi, en marge de l'ouverture des Mondiaux de biathlon à Antholz-Anterselva (Italie), la Fédération internationale (IBU) a annoncé qu'Evgeny Ustyugov faisait de nouveau l'objet d'une procédure pour dopage après que les médias du pays ont fait état d'anomalies sur son passeport biologique entre janvier 2010 et février 2014. L'IBU a même précisé que le cas d'Ustyugov serait « traité par un tribunal indépendant ». Une nouvelle procédure contre le double champion olympique de la mass start en 2010 et du relais en 2014 qui ne concernerait pas Fourcade, si le Russe n'avait pas devancé le Français sur le podium de cette mass start des Jeux d'hiver de Vancouver en 2010. Battu ce jour-là par Ustyugov (le Slovaque Pavol Hurajt avait terminé troisième), le septuple lauréat du gros globe de cristal pourrait ainsi récupérer le titre olympique si le dopage de son rival de l'époque était avéré. Le Catalan avait été sacré sur l'individuel et la poursuite des Jeux de Sotchi en 2014, avant de monter à trois reprises sur la plus haute marche du podium des Jeux de Pyeongchang quatre ans plus tard en 2018 (poursuite, mass start et relais mixte).

Fourcade pas emballé


Mais un sixième titre - sur tapis vert - celui-ci l'attend peut-être. Il y a deux ans, évoquant déjà cette éventualité, l'intéressé n'avait pas du tout semblé emballé par la perspective d'ajouter une ligne à son palmarès dans ces conditions. « Je suis heureux d’être vice-champion olympique à Vancouver, c’est une grande fierté pour moi et une partie de mon histoire que je ne veux pas renier ou changer, c’est ce qui m’a permis d’être ce que je suis aujourd’huiµ. Si j’avais remporté cette médaille d’or à Vancouver, je ne sais pas si j’aurais eu la même carrière et si je me serais autant mobilisé pour aller chercher le titre à Sotchi, je ne sais pas si j’aurais encore été sur les pistes à Pyeongchang. C’est inscrit en moi et je ne souhaite en aucun cas changer la couleur de cette médaille. » « Après, si les faits sont avérés, je souhaite que Evgeny Ustyugov perde sa médaille d’or », avait néanmoins ajouté Fourcade, toujours sur RMC. Et il semble que cela en prenne le chemin.