Athlétisme (Décathlon) : Mayer décevant au poids car diminué

Reuters

Poids : Mayer blessé face à des Canadiens en état de grâce


Ça se complique pour Kevin Mayer dans cette première journée du décathlon ! Alors qu’il a un avantage net sur ses adversaires au lancer du poids, le Français a été bien en-deçà des attentes. Après un premier essai mesuré à 14,63m, il a pu améliorer et atteindre 15,07m avant de manquer sa dernière tentative. A deux mètres de son record personnel, Kevin Mayer a surtout vu les Canadiens Pierce Lepage (15,31m, record personnel) et Damian Warner (14,80, meilleure performance de la saison) se dépasser et faire mieux que limiter les dégâts par rapport au Français. Ce dernier a concédé être bloqué du dos depuis le début de la journée. « Je m’entraîne depuis des années pour ça et avoir le dos bloqué le jour des JO, c’est vraiment dur. Je peux promettre une chose, c’est que je vais tout donner jusqu’au bout. Je me suis bloqué le dos en arrivant au Japon et je ne sais pas pourquoi, a confié Kevin Mayer au micro de France Télévisions à l’issue du lancer du poids. Ça ne m’était pas arrivé depuis trois ans. C’est une blessure qu’on ne pouvait pas prévoir mais c’est quelque chose avec lequel je peux encore faire de l’athlétisme. Je vous avoue que je ne prends aucun plaisir mais que je donne tout. Je vais aller au bout. Je sais que je vais aller au bout parce que je peux le faire. Je pense que le pire, c’était le poids. Maintenant, à moi d’envoyer la lourde dans les autres épreuves pour rattraper mon retard. Je connais mon potentiel, j’ai les jambes qu’il faut, j’ai le haut qu’il faut. Simplement, j’ai des éclairs dans le bas du dos à chaque fois que je fais quelque chose. Je peux vous promettre que, même si je ne prends pas de plaisir et que le rendez-vous de ma vie est totalement gâché, je vais tout donner. » A l’issue de cette troisième épreuve, Kevin Mayer pointe au quatrième rang à 304 points de Damian Warner.

 


 

 

Longueur : Mayer s’est fait peur, Warner en feu !


Après un 100m probant, Kevin Mayer s’est fait une belle frayeur au début du concours de la longueur. En effet, le recordman du monde du décathlon a tout simplement mordu sa première tentative, le contraignant à assurer sur son deuxième essai. Le Tricolore a toutefois évité un dernier saut sous très haute pression en retombant à 7,50m, soit quinze centimètres de mieux que sa référence établie lors du Meeting Herculis de Monaco mais à 30 centimètres de son record personnel. Sur son dernier essai, Kevin Mayer en a mis un peu trop et n’a pas pu améliorer sa marque avec seulement 7,21m. S’il marque 935 points sur ce concours et remonte au quatrième rang du classement général, le Tricolore a surtout vu Damian Warner confirmer ses très bonnes dispositions du jour ! Le Canadien a tout simplement établi la meilleure performance olympique avec 8,24m au premier essai, à quatre centimètres de son record personnel et prend 1123 points supplémentaires. Une performance qui lui aurait valu le bronze lors de la finale de la discipline. Il a ensuite mordu son deuxième essai avant de faire l’impasse sur le troisième Après ces deux premières épreuves, Damian Warner repousse Kevin Mayer, quatrième du classement général derrière Ashley Moloney et Pierce Lepage, à un peu plus de 300 points. Une épreuve qui a vu le Belge Thomas Van der Plaetsen, champion d’Europe en 2016, se blesser et devoir être évacué sur civière après son premier essai.

 

 


 

 

100m : Mayer était bien réveillé, Warner frappe déjà fort


Cinq ans après l’argent derrière Ashton Eaton, Kevin Mayer n’a pas manqué ses débuts dans le décathlon des Jeux Olympiques de Tokyo. Engagé dès la première série du 100m en raison de son absence de référence cette saison, le natif d’Argenteuil a bouclé la distance en 10’’68, à 18 centièmes de la meilleure performance de sa carrière, et prend la deuxième place de la course derrière le Grenadin Lindon Victor (10’’67). Sacré champion du monde à Doha, l’Allemand Niklas Kaul a également signé son meilleur temps de la saison (11’’22) à seulement cinq centièmes de son meilleur temps en carrière. La deuxième série a vu l’Espagnol Jorge Ureña, vice-champion d’Europe de l’heptathlon en salle l’hiver dernier derrière le Français, signer son meilleur temps en carrière sur le 100m (10’’66). Dans le même temps, un des potentiels rivaux de Kevin Mayer, l’Allemand Kai Kazmirek, n’a guère brillé (11’’09) et prend déjà quasiment 100 points de retard. Médaillé de bronze à Rio et de bronze à Doha, Damian Warner a donné le ton de ces deux journées de compétition en profitant d’un de ses points forts. Le Canadien a égalé son record personnel, qui est également la meilleure performance de l’histoire dans un décathlon, en 10’’12. Il devance l’Australien Ashley Moloney (10’’34) et son compatriote Pierce Lepage. Avec cette performance, Damian Warner s’installe en tête du classement général et devance Kevin Mayer, neuvième, de 133 points.

 

 




JEUX D'ETE DE TOKYO - ATHLETISME / DECATHLON
Classement après 3 épreuves (sur 10) - Mercredi 4 août 2021
1- Damian Warner (CAN) 2966 points
2- Pierce Lepage (CAN) 2773
3- Ashley Moloney (AUS) 2741
4- Kevin Mayer (FRA) 2662
5- Garrett Scantling (USA) 2647
6- Ilya Shkurenyov (RUS) 2620
- Lindon Victor (GRN) 2620
8- Zachery Ziemek (USA) 2614
9- Felipe dos Santos (BRE) 2597
10- Steven Bastien (USA) 2592
...

 


>