Préparation Euro 2022 (F) : Succès des Bleues face à l'Allemagne

Panoramic


Les Bleues démarrent bien leur préparation pour le prochain championnat d’Europe. A un peu plus d’un mois de leur entrée en lice face à la Macédoine du Nord, les joueuses d’Olivier Krumbholz ont pris le meilleur sur l’Allemagne lors de la première des deux confrontations au programme du week-end. Si Antje Döll (4 buts sur 5 tirs) a ouvert le score pour la sélection allemande, Grâce Zaadi (4 buts sur 5 tirs) a immédiatement répliqué et les Tricolores ont pu prendre l’ascendant au tableau d’affichage, grâce notamment à Chloé Valentini (6 buts sur 6 tirs). L’écart a atteint quatre longueurs peu après le quart d’heure de jeu, poussant le sélectionneur allemand Jochen Beppler a prendre aussitôt son premier temps mort pour recadrer ses joueuses. Une intervention qui s’est avérée payante, Julia Maidhof (4 buts sur 5 tirs), Alina Grijseels (7 buts sur 11 tirs) et Maike Schimer (2 buts sur 2 tirs) ramenant l’Allemagne à une longueur dans la foulée. Les deux équipes ont alors été au coude-à-coude et une ultime réalisation d’Antje Döll a permis aux joueuses d’outre-Rhin de revenir à une longueur.


Les Bleues vont devoir travailler leur défense


L’entame du deuxième acte a vu la défense tricolore être en difficulté alors que Katharina Filter (13 arrêts à 29% d’efficacité) a pu trouver des solutions dans son but. Le résultat a été un changement au tableau d’affichage avec l’Allemagne qui a pris les devants, avec une avance de trois buts à un peu moins de 20 minutes du terme de la rencontre. Il en fallait plus pour faire paniquer les coéquipières de la nouvelle capitaine Estelle Nze Minko (4 buts sur 5 tirs). Cléopâtre Darleux (6 arrêts à 29% d’efficacité) faisant le nécessaire dans le but, les Bleues ont infligé un 5-0 à leurs adversaires pour reprendre l’ascendant avec un quart d’heure encore à jouer. Le bras de fer entre les deux formations s’est poursuivi dans une fin de match à couteaux tirés. Toutefois, les Tricolores n’ont jamais laissé la moindre chance aux Allemandes. Avant une deuxième rencontre ce dimanche à Nancy, grâce à une dernière réalisation d’Alicia Toublanc (5 buts sur 7 tirs), l’équipe de France s’est imposée de trois longueurs (34-31) et fait déjà le plein de confiance avant l’Euro.

>