Ligue des Champions (F/J2) : Brest signe son premier succès aux dépens d'Esbjerg

Devant son public, Brest n’a pas failli. Une semaine après une entame de saison européenne manquée sur le parquet de Rostov-Don, les joueuses de Pablo Morel ont confirmé que ce n’était qu’un mauvais souvenir. Pour leur premier match continental de la saison à la Brest Arena, les Bretonnes ont pris le meilleur sur Esbjerg. Sous l’impulsion d’Alicia Toublanc (4 buts sur 4 tirs) et Pauletta Foppa (2 buts sur 3 tirs), le BBH a fait la course en tête mais, après avoir bien démarré la rencontre, la défense brestoise a laissé à désirer. Pendant les treize premières minutes, les deux équipes se sont rendu coup pour coup. C’est alors que Sandra Toft est montée en température. Face à ses compatriotes, la gardienne danoise a multiplié les interventions (15 arrêts à 41% d’efficacité) au point de ne laisser qu’un jet de sept mètres à Cléopâtre Darleux durant l’ensemble de la rencontre. Une efficacité défensive retrouvée dont Monika Kobylinska (3 buts sur 8 tirs), Helene Gigstad Fauske (2 buts sur 4 tirs), Coralie Lassource (4 buts sur 5 tirs) et Constance Mauny (3 buts sur 3 tirs) ont profité pour offrir quatre longueurs d’avance au BBH à sept minutes de la pause.

Brest n’a pas laissé Esbjerg y croire


Malgré une fin de première période poussive en attaque, les Bretonnes ont quitté le parquet avec ce même écart. Dans le vestiaire, Jesper Jensen a remobilisé ses joueuses qui ont joué une tout autre partition en début de deuxième période. Grâce notamment à Mette Tranborg (4 buts sur 7 tirs) et Henny Reistad (6 buts sur 12 tirs), Esbjerg a signé un 4-1 pour revenir à une seule longueur cinq minutes après la reprise du jeu. La réponse brestoise a été immédiate. Sandra Toft est redevenue un mur et l’attaque bretonne a retrouvé de l’allant. Le résultat a été un 5-0 en sept minutes et une avance de sept buts à treize minutes du buzzer. Dos au mur, les coéquipiers de Sanna Solberg-Isaksen (4 buts sur 7 tirs) ont haussé le ton et fait passer un frisson dans le dos des supporters du BBH quand, avec une minute encore à jouer, Esbjerg est revenu à deux longueurs. Heureusement, Kalidiatou Niakaté (4 buts sur 5 tirs) a mis fin au suspense pour un succès de trois but pour Brest (26-23). Une première victoire à l’échelon continental qui va permettre aux protégées de Pablo Morel de continuer à emmagasiner de la confiance malgré l’absence de longue durée de Djurdjina Jaukovic.

HANDBALL - LIGUE DES CHAMPIONS (F) / GROUPE A
2eme journée
Samedi 18 septembre 2021
CSM Bucarest - Rostov-Don : 27-30
Ferencvaros - Podravka Vegeta : 33-27
Brest - Esbjerg : 26-23

Dimanche 19 septembre 221
16h00 : Buducnost Podgorica - Borussia Dortmund

Classement du Groupe A
1- Rostov-Don 4 points
2- Ferencvaros 3
3- Podravka Vegeta 2
4- Brest 2
5- Esbjerg 2
6- Borussia Dortmund 1
7- CSM Bucarest 0
8- Buducnost Podgorica 0

Les deux premiers se qualifient directement pour les quarts de finale. Les équipes classées de la 3eme à la 6eme place se qualifient pour les huitièmes de finale.

>