Bleus : Retour en France pour Pardin, Genty le remplace et Desbonnet arrive pour compléter le groupe

Gullaume Gille n’avait pas caché son inquiétude. Sorti sur blessure durant la première mi-temps du match des Bleus face à la Suisse ce lundi à Gizeh, Wesley Pardin ne pourra pas continuer le Mondial. Le gardien d’Aix, victime d’une « grosse lésion au genou droit », rendre en France pour y passer des examens qui permettront d’affiner un diagnostic que le staff des Bleus s’attend à être lourd.

« On suspecte le pire, que les ligaments soient touchés, on a passé une IRM aujourd’hui (mardi) mais on n’a pas les images, a confié lors d’un point presse le médecin des Bleus Pierre Sébastien, dans des propos recueillis par HandNews. On a l’impression qu’il y a une rupture des ligaments, mais on n’en est pas encore 100% sûr. » Une blessure qui va impliquer des changements dans le groupe France.


Genty intègre les 16, Desbonnet en réserve


Présent dans le groupe élargi à 20 membres emmené par le staff tricolore en Egypte, le gardien du PSG Yann Genty va intégrer la feuille de match dès ce mercredi pour le premier match du Tour Principal face à l’Algérie. Ce dernier va partager les responsabilités dans la cage avec son coéquipier au sein du club de la Capitale Vincent Gérard. Toutefois, souhaitant conserver trois gardiens au sein de son groupe, Guillaume Gille a fait le choix de faire venir en Egypte le gardien de Nîmes Rémi Desbonnet, pour qui ce sera la première compétition internationale à 28 ans.

« Le contexte est un peu particulier, pour rentrer dans la bulle, il va devoir passer de nombreux tests, mais on espère le compter parmi nous dans les prochaines heures », a confié à son sujet l’entraîneur des Bleus lors d’un point presse. Impressionnant dans le but face à la Norvège et en début de match face à la Suisse, Wesley Pardin manquera aux Bleus pour la suite du Mondial.


>