PNC Championship : Tiger Woods savoure son retour


Tiger Woods est sous le feu des projecteurs à Orlando à l’occasion du PNC Championship, tournoi associant des vainqueurs de Majeur à un membre de leur famille auquel il prend part avec son fils de 12 ans, Charlie. Dix mois après son grave accident de voiture, qui lui a causé de multiples fractures ouvertes aux jambes, chacun de ses gestes a été décortiqué à la loupe sur les greens floridiens ce vendredi lors d’une partie pro-am. Le sourire était au rendez-vous pour le « Tigre », heureux d’avoir retrouvé son aire de jeu favorite. « C'était une journée formidable. C'était tout simplement génial de revenir jouer ici avec mon fils et nous nous sommes éclatés », a-t-il reconnu. Si la légende aux quinze titres majeurs a pris du plaisir, elle reste consciente du travail à effectuer pour revenir au plus haut niveau.

Pas encore au point physiquement


« Ça va prendre du temps. Je ne pourrais pas marcher sur ce terrain de golf même maintenant, et c'est plat. Je n'ai pas l'endurance nécessaire. Il s'agit de jouer, de monter dans une voiturette et de vaquer à mes occupations. Etre capable de jouer au golf en tournoi et être capable de récupérer, de s'entraîner et de frapper des balles après un tour et faire toutes les choses dont j'ai besoin pour être à un haut niveau, j'en suis encore loin », admet-il. Celui qui fêtera ses 46 ans le 30 décembre prochain revient de très loin. Alité pendant trois mois après son accident dont les conséquences auraient pu être dramatiques, le golfeur le plus reconnu à l’échelle internationale a travaillé d’arrache-pied pour se rétablir au fil des mois. « Nous avons travaillé tous les jours. Même les jours où je ne me sentais pas très bien, on travaillait quand même sur quelque chose », boucle-t-il. Tiger Woods est de retour, le reste ne sera que du bonus pour l’Américain.

>