PGA : Grace manquera l'USPGA après un test positif au Covid-19

Branden Grace privé de l'USPGA. Testé positif au Covid-19 en marge du Barracuca Championship, qui se termine ce dimanche en Californie sur les greens du Tahoe Mountain Club, le Sud-Africain manquera le PGA Championship, qui se déroulera du 3 au 9 août prochain après avoir été reporté en raison de la pandémie de coronavirus (le tournoi aurait dû initialement avoir lieu du 14 au 17 mai dernier). Grace, qui occupait la deuxième position de l'épreuve après les deux premiers tours, a en effet été placé immédiatement en quarantaine. Le jeune golfeur de 32 ans devenu en 2012 le premier joueur de l'histoire du Tour européen PGA à remporter ses quatre premières victoires sur le circuit européen lors de la même année restera isolé pendant dix jours. Grace, qui s'était également fait connaître en réalisant une carte de 62 dans un Majeur il y a trois ans, ce que personne n'avait encore réussi à faire, manquera donc ce rendez-vous ô combien important de la saison de golf, plus encore pour lui qui avait terminé troisième de l'USPGA en 2015, derrière le vainqueur Jason Day et son dauphin Jordan Spieth, mais, excusez du peu, devant Justin Rose et Brooks Koepka.

Le caddie de Grace en quarantaine lui aussi





A l'époque, le natif de Pretoria n'avait alors même pas trente ans. Une mauvaise nouvelle qui n'a pas abattu pour autant l'intéressé, très lucide et qui cherchait immédiatement à relativiser. « J'ai informé le PGA Tour de mes symptômes avant d'aller au golf. Je voulais me faire tester par respect pour mes pairs et toutes les personnes impliquées dans le tournoi. Bien que ce soit malheureux compte tenu de ma position dans le classement, le plus important est notre santé. » A noter que Grace ne sera pas le seul confiné, puisque son caddie a été placé en quatorzaine, comme l'exige le protocole sanitaire du PGA Tour.