Golf - US Open : Victoire finale de Bryson DeChambeau



Jour de gloire pour Bryson DeChambeau. A 27 ans, l'Américain a remporté dimanche son premier titre dans un Majeur en enlevant la 120eme édition de l'US Open, disputée sur le terrible parcours de Winged Foot à Mamaroneck (New York). DeChambeau, qui n'avait jamais fait mieux qu'une quatrième place jusqu'alors, cette année à l'occasion de l'USPGA, et disputait là son seizième Grand Chelem, a devancé au classement final son compatriote Matthew Wolff de six coups (-6 pour le natif de Modesto, 0 pour Wolff). Premier vainqueur de l'US Open depuis Jack Flack en 1955 à avoir battu le parcours lors de la dernière journée avant d'inscrire son nom au palmarès (dans l'histoire, ce n'est arrivé que quatre fois), le golfeur au béret a renversé Wolff en rendant une ultime carte de 67, sa meilleure de toute la compétition (il avait terminé respectivement les trois premiers jours avec 69,68 et 70). Wolff avait débuté ce dernier parcours avec deux coups d'avance sur DeChambeau, mais son avance a très vite fondu. Cinq trous ont en effet suffi au héros du week-end golf pour refaire son retard sur le petit prodige de 21 ans au swing atypique.


En cinq coups, DeChambeau renverse Wolff


Le futur vainqueur a pris les commandes au départ du 6 et ne les a plus jamais quittées. Une fois passé devant au leaderboard, DeChambeau est même monté en puissance, tandis que son principal rival pour le trophée, lui, cédait sous la pression et accumulait les imprécisions pour rendre à l'arrivée sa pire carte depuis vendredi (75, contre 66, 74 et 65). Au trou 11, Matthew, relégué à trois longueurs sur un put de son compatriote, auteur d'un nouveau birdie, a compris qu'il ne reviendrait plus. Il ne s'était pas trompé et après un dernier trou négocié avec beaucoup de maîtrise, DeChambeau, seul joueur à terminer sous le par dimanche, pouvait laisser éclater sa joie. Le Californien succède à Gary Woodland, sacré l'année dernière. Il rejoint également les légendaires Jack Nicklaus et Tiger Woods. Avant que le jeune Américain en fasse de même, les deux mythes avaient été les deux seuls golfeurs de l'histoire à gagner l'US Open après avoir remporté l'épreuve chez les amateurs puis été sacré champion universitaire. Assurément la marque des grands.



GOLF - PGA / US OPEN
Classement final - Dimanche 20 septembre 2020
1- Bryson DeChambeau (USA), 274 (69,68,70,67) (-6)
2- Matthew Wolff (USA), 280 (66,74,65,75) (0)
3- Louis Oosthuizen (AFS), 282 (67,74,68,73) (+2)
4- Harris English (USA), 283 (68,70,72,73) (+3)
5- Xander Schauffele (USA), 284 (68,72,70,74) (+4)
6- Dustin Johnson (USA), 285 (73,70,72,70) (+5)
- Will Zalatoris (USA), 285 (70,74,70,71) (+5)
8- Tony Finau (USA), 286 (69,73,73,71) (+6)
- Justin Thomas (USA), 286 (65,73,76,72) (+6)
- Webb Simpson (USA), 286 (71,71,71,73) (+6)
...
34- Romain Langasque (FRA), 293 (71,74,75,73) (+13)